Mesure de la glycémie par montre connectée

Exit lancettes et bandelettes, place aux montres connectées pour mesurer la glycémie. Une révolution attendue par les patients, lassés des piqûres multiples et des horaires contraignants. Qu'elles soient peu ou non invasives, les technologies semblent au point et sont en test. Un enjeu de taille pour les GAFA, mais des start-up - dont une française - sont en lice.

Depuis le mois de septembre, les urgentistes de l'hôpital Lariboisière testent des innovations relatives à leur champ d'activité. Quoi de plus précieux que l'avis argumenté de médecins de terrain ? 
(esanum n’a aucun intérêt commercial avec les fabricants).  

(par le Dr Joris Galland, Chef de clinique assistant en médecine interne)

Les réseaux sociaux ont donné aux personnes souffrant d’une maladie chronique la possibilité de se retrouver au sein de communautés virtuelles. Autre phénomène qui prend de l’ampleur grâce aux nouvelles technologies : le quantified self, ou automesure. C’est désormais le patient qui évalue des paramètres tels que la tension, la saturation, le rythme cardiaque, la qualité du sommeil. La mesure de la glycémie devrait rapidement connaître des évolutions majeures.

En 2016, on estimait que 5% de la population française recevait un traitement médicamenteux lié à un diabète. Cette maladie est d’autant plus grave qu’un mauvais contrôle de la glycémie peut entraîner une insuffisance rénale, une cécité, ou encore des neuropathies. Or les automesures traditionnelles par glycémie capillaire impliquent une procédure invasive et contraignante (1 à 5 contrôles par jour).

Les nouvelles technologies permettent désormais une mesure en continu de la glycémie, de manière peu ou pas invasive. En 2014, Abbott lançait le dispositif Freestyle : grâce à une micro-aiguille un capteur placé sur le bras mesure le taux de glucose dans le liquide interstitiel. Le dispositif, d’un poids de 5 grammes, peut être porté jusqu’à 14 jours consécutifs. Exit les multiples piqûres, les lancettes et bandelettes, il suffit de passer un lecteur sur le capteur placé à l’arrière du bras pour réaliser un scan et visualiser instantanément la glycémie.

Innovation ou révolution ?

Dans le cadre des Matinales de l’innovation, notre groupe NOTIL (Nouvelles Technologies et Innovation à Lariboisière) invite les fabricants à présenter leurs produits et applications innovants dans le domaine de la santé. En consultant les nouveautés présentées au CES 2020 * de Las Vegas, nous avons découvert la percée de la mesure de la glycémie grâce à une montre connectée. Voici une liste non exhaustive des projets en lice.

La montre K’Watch Glucose de PK Vitality utilise la technologie SkinTaste, qui allie des micropointes et un capteur biochimique. Les micropointes s’enfoncent dans la partie supérieure de l’épiderme sans toucher les nerfs superficiels, rendant les mesures complètement indolores. Le calcul de la concentration de glucose repose sur l’analyse de la réaction chimique produite au contact du liquide interstitiel de la peau, et non celui du sang. Un consommable nommé K’apsul - composé d’un ensemble de micropointes et de biocapteurs - est maintenu en place par un patch adhésif hypoallergénique. Sa durée d’utilisation sera de 7 jours. Cette montre fonctionne avec une application sur smartphone, qui en plus de collecter les données peut envoyer des notifications à des personnes de confiance en cas d’hypo ou hyperglycémie.

PK vitality est une start-up française. Elle vient d’annoncer une levée de fond de plus de 2 millions d’euros réalisée auprès du fabricant allemand Beurer.  Ce projet nous semble très sérieux, et nous le suivrons de près.

 

EVT2_K'watch_glucose_1st_lvl.. VISUEL 2.jpg

 

Glutrac n’utilise pas de consommable et est 100% non invasive.
Pour mesurer la glycémie cette montre fait appel à un mélange de données collectées via plusieurs technologies (électrocardiographie,glutrack mobileplétysmographie photoélectrique, etc.) qui sont ensuite interprétées par un algorithme sophistiqué. D'après les vidéos du fabricant, il suffit que le patient place son doigt sur un capteur placé sur la montre. Ces données complètement non invasives sont-elles fiables ? Nous attendons avec impatience les retours d’expérience et les publications scientifiques à venir…

 

glutrack.png glutrack mobile.png

 



La montre BioMKR de Prediktor medical, firme norvégienne, est également non invasive. Elle utilise la spectroscopie infrarouge et l’impédance biologique pour le calibrage de données après analyses de plusieurs paramètres. Nous sommes là aussi très impatients de connaître les résultats des tests. Si ces méthodes d’analyses non invasives s’avèrent fiables, l’univers de la surveillance glycémique sera disrupté.

 

14542456_722640211236783_810..



Les GAFA, aux avant-postes ou à l'affût

En 2018, Apple a déposé un brevet1 pour incorporer dans son Apple Watch un module de mesure non invasive de marqueurs biologiques. Un système optique est configuré pour effectuer une spectroscopie d'absorption.

Le taux de concentration d'une substance cible est obtenu grâce à une lumière dont les propriétés sont connues, telles que la longueur d'onde et l'énergie. Lorsque la lumière traverse un échantillon de la substance, cette dernière absorbe de l'énergie à certaines longueurs d’onde. Il suffit ensuite de comparer les propriétés de la lumière à sa sortie avec celles de référence. Plus la concentration d'une substance dans un échantillon est élevée, plus la quantité d'énergie absorbée augmente…

Cette méthode n’étant pas parfaite, d’autres technologies utilisant elles-aussi la micro-optique pourraient être utilisées pour parfaire les mesures. Il s’agit cette fois de  mesurer les propriétés de la lumière réfléchie par la surface de échantillon - réflectivité, indice de réfraction, densité, coefficient de diffusion, anisotropie de diffusion, absorption, etc. - pour déterminer la concentration d'une substance dans l'échantillon.

apple diag.jpg



Le brevet déposé par Apple n’indique pas explicitement si cette technologie pourra être utilisée pour la mesure continue de la glycémie. Mais la firme à la Pomme ne cache pas ses ambitions. Souvenons nous que le Healthkit - l’application pré-installée à partir d'iOS 8 pour interagir avec les applications santé - est apparu dès 2014. Quant à la montre Apple Watch, sa version Series 4 lancée en 2018 embarque des modules capables de réaliser un ECG. Les intentions d’Apple d’investir dans notre santé sont évidentes. L’Apple Watch pourrait fort bien mesurer votre glycémie, mais pourquoi pas le taux d’hémoglobine, ou encore réaliser des ionogrammes sanguins…

 

apple watch.jpg



Google n’est pas en reste. La firme a déjà travaillé sur une lentille capable de mesurer la glycémie. Réalisé en collaboration avec Novartis, le projet a été abandonné en 2018 en raison d’un manque de fiabilité. Mais le message est clair : les GAFA s’emparent de notre santé, avec toute leur puissance technologique et financière. 


À lire sur le sujet :
Internet des objets et m-santé
Évaluer des patients Covid-19 à risque cardiaque avec une montre connectée

* Le CES est un salon incontournable pour les acteurs mondiaux des technologies grand public. 
Source :
1- https://appleinsider.com/articles/18/08/23/apple-patent-suggests-work-on-non-invasive-glucose-monitoring-tech


Vous êtes médecin ?
Pour recevoir une sélection de nos articles ou les commenter, il vous suffit de vous inscrire.
Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.