Covid-19 : la newsletter du Pr Adnet (N°43 - 15 mars)

Variant anglais : le taux de survie est plus faible après J14. Vaccination : pour les personnes déjà contaminées, une seule dose devrait suffire. Quant aux résultats de la phase 3 du vaccin Johnson & Johnson, ils sont prometteurs. Opérer des patients Covid-19 +, oui, mais quand ? Anticoagulation préventive : la bonne stratégie. Anticorps monoclonaux : les résultats annoncés sont enthousiastes, mais attendons une publication dans une revue scientifique...


Frédéric Adnet est professeur agrégé de Médecine d'Urgence et chef des Urgences de l’Hôpital Avicenne et du SAMU 93. À la fois chercheur et médecin, il fait régulièrement le point sur la Covid-19. Après 46 numéros d'une Foire Aux Questions (FAQ) quotidienne, il publie désormais une newsletter hebdomadaire. Nous la reproduisons ici avec son aimable autorisation. 

Sa FAQ a connu un succès phénoménal. À l'origine destinée aux professionnels de son service, elle est maintenant traduite en plusieurs langues. Dans son interview, Frédéric Adnet revient sur ce succès et explique son attachement à l'Evidence-based medicine. 

Frédéric Adnet est également l'auteur de l'ouvrage Les Fantassins de la République - Urgence COVID, un printemps en enfer, paru en octobre 2020.


INDEX et liste des FAQ / Newsletters


NEWSLETTER N°43 (15 mars 2021)


a8ad704e.jpeg
RECHERCHE



Le variant anglais… Plus mortel ?

Le variant anglais (nommé par le clade phylogénétique B.1.1.7 ou BI/501Y.V1) était déjà connu pour être potentiellement plus transmissible (cf. les newsletter n°33 et n°34). Nous savions déjà qu’il pourrait être plus mortel (cf.newsletter n°37). Malheureusement, une étude qui vient d‘être publiée dans le British Medical Journal confirme nos craintes quant à sa virulence (BMJ, 9 mars 2021). 

Cette constatation est peut-être un élément d’explication devant la constatation d’une progression moins rapide des hospitalisations classiques comparées aux hospitalisations en réanimation ? Pas rassurant ! 

[Merci au Pr Bruno Riou]


43-1.png
 

Schéma : courbes de survie de deux cohortes appariées de patients infectés par le variant anglais B.1.1.7 (orange) et l’ancienne souche (violet).
On remarque une survie plus faible pour les patients infectés par le variant anglais.



VACCIN.jpeg
VACCINS



Vaccin chez les séropositifs : une seule dose suffit (c’est pratiquement sûr) !

Nous savons que la vaccination des patients convalescents de la Covid-19 entraîne des réactions cliniques sévères (fièvre, myalgie, asthénie) mais aussi une hausse importante des anticorps (cf. newsletter n°38 et n°42). Un article dans le New England Journal of Medicine confirme la réaction immunitaire explosive après administration du vaccin chez les patients convalescents de la Covid-19 et donc séropositifs (NEJM, 10 mars 2021).

En documentant la réponse sérologique de 67 patients séronégatifs et de 43 patients séropositifs après vaccination avec le vaccin à ARNm (Pfizer-BioNTech® ou Moderna®), les auteurs ont pu mettre en évidence une différence importante après la première dose. 

Ces travaux vont dans le sens qu’une seule injection suffirait à immuniser durablement les patients séropositifs de la Covid-19.



Vaccin Johnson & Johnson (Janssen®) : premiers résultats publics !

Le quatrième vaccin (Johnson & Johnson, Janssen®) vient d’obtenir l’autorisation de mise sur le marché. Nous avons vu ses résultats encourageants de la phase 1-2 (cf. newsletter n°34). C’est un vaccin à adénovirus (Ad26), codant pour la protéine S du SARS- CoV-2, efficace en une injection unique (0,1 mL) et stockable trois mois à température du réfrigérateur (2-8°C). Le laboratoire vient de rendre public les résultats de phase 3 (ENSEMBLE) en attendant la publication dans un journal scientifique (Overview of Janssen’s Single-dose Covid-19 vaccine, 28 février 2021).

Il a vraiment l’air pas mal ce nouveau vaccin !


43-2.png
 

Schéma : efficacité du vaccin Janssen® pour les formes modérées à sévères de Covid-19. Les courbes représentent l’incidence des formes modérées et sévères (sévères = cercles) de la Covid-19 chez les patients ayant reçu une dose du vaccin (trait bleu) ou le placebo (trait gris). Les courbes se dissocient à partir du 14e jour après l’administration de la première dose.
 


2f6ca3bd.jpg
CLINIQUE



Quand doit-on opérer les patients Covid-19+ ?

Nous savons que le pronostic (complications post-opératoires, emballement du Covid-19, mortalité) des patients Covid-19+ opérés est beaucoup plus péjoratif comparé aux patients indemnes de cette maladie et subissant le même type de chirurgie (cf. FAQ n°18 et newsletter n°4). 

Quand peut-on opérer sans risque un patient qui a développé une Covid-19 ? Une équipe de chercheurs s’est penchée sur cette question en analysant une cohorte multicentrique, prospective, de patients nécessitant une chirurgie urgente ou programmée en fonction de leur statut Covid-19 avant l’intervention (Anaesthesia, 9 mars 2021). 

Les auteurs ont remarqué que les patients Covid-19+ toujours symptomatiques après 7 semaines avaient un excès de mortalité, d’où la recommandation des auteurs de ne programmer la chirurgie qu’au moins 7 semaines après le diagnostic de Covid-19 chez des patients redevenus asymptomatiques (ou bien ayant toujours été asymptomatiques). 

[Merci au Dr Angélie Gentilhomme]
 






perfusion.jpg
TRAITEMENTS



Anticoagulation : prophylactique ou à dose efficace ?

Deux études viennent renforcer le rôle de l’anticoagulation préventive dans la prise en charge de la Covid-19. En effet, l’inflammation générée par cette maladie et, probablement, un mécanisme propre au virus SARS-CoV-2, expliqueraient une forte association de la Covid-19 avec une activité thrombogène de la maladie. Ainsi, l’indication des anticoagulants ne se discute plus, mais c’est plutôt dans la stratégie de leur emploi (prophylactique vs. efficace) qu’il existe un débat.

1- Un premier travail a suivi une cohorte de 4.297 patients hospitalisés pour Covid-19 dont 3.627 ont reçu une anticoagulation préventive à l’admission (BMJ, 11 février 2021) . 


2- Un autre travail s’est intéressé aux patients Covid-19+ sévères admis en réanimation.
Les auteurs ont comparé – dans un essai adaptatif, randomisé, avec une analyse bayésienne – un traitement par anticoagulant à dose préventive vs. à dose efficace (medRxiv non encore reviewé, 12 mars 2021).

Bon, l’anticoagulation préventive semble être la bonne stratégie pour les patients Covid-19+, même dans sa forme sévère. 

[Merci au Dr. Damien Barraud]



Anticorps monoclonaux : la stratégie combinée plus efficace ?

Nous savons que l’association de plusieurs anticorps monoclonaux serait en théorie plus efficace et limiterait la probabilité de sélection d‘un mutant au cours du traitement de la Covid-19. Un communiqué de presse un peu victorieux des laboratoires Lilly® dévoile de manière anticipé les résultats de l’ESSAI BLAZE-1 qui comparait, de manière randomisée, l’association de deux anticorps monoclonaux, le bamlanivimab et l’etesevimab (Lilly® ; communiqué de presse, 10 mars 2021). 

Résultats non soumis à un filtre scientifique, de nature «marketing» et donc à prendre avec des pincettes en attendant la publication dans un journal sérieux.



Vous êtes médecin ?
Pour recevoir une sélection de nos articles ou les commenter, il vous suffit de vous inscrire.
Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.