Vers un assouplissement de l’église catholique envers l’avortement?

A l’occasion du Jubilé de la miséricorde, se déroulant lors de cette année sainte extraordinaire de décembre 2015 à novembre 2016, le Pape François au nom de l’Église catholique, a annoncé vouloir montrer plus de tolérance envers les femmes catholiques ayant eu recours à l’avortement. Alors que l’avortement est totalement

A l’occasion du Jubilé de la miséricorde, se déroulant lors de cette année sainte extraordinaire de décembre 2015 à novembre 2016, le Pape François au nom de l’Église catholique, a annoncé vouloir montrer plus de tolérance envers les femmes catholiques ayant eu recours à l’avortement.

Alors que l’avortement est totalement condamné par le droit canon et puni d’une excommunication automatique, l’archevêque italien Rino Fisichella, coordinateur du Jubilé, a annoncé que l’avortement ferait partie des différents pêchés pouvant être pardonnés pendant l’année sainte.

Ce sera au travers des missionnaires envoyés un peu partout dans le monde et particulièrement dans les endroits les plus reculés que la miséricorde sera apportée aux gens qui pourront recevoir le sacrement de « réconciliation » même pour les femmes ayant avorté.

Mais cette annonce ne doit surtout pas être comprise comme une révision de la position de l’Église comme l’affirme Mgr Valasio De Paolis, un cardinal conservateur : “L’avortement reste un péché et le pape n’a pas décidé de l’abroger”.

Pour autant, la décision de pardonner également l’acte d’avortement durant le jubilé lui semble tout à fait normal car son objectif est de lever «  tous les obstacles pour permettre l’absolution d’un péché très grave comme l’avortement”.

Ce sujet reste un des plus discutés au sein de l’Église catholique et les personnes athées restent nombreuses à condamner les positions prises par le Vatican notamment lorsque celui-ci avait soutenu l’excommunication au Brésil d’une mère et sa fille de 9 ans, ainsi que le médecin qui avait aidé à l’avortement de l’enfant tombée enceinte suite à un viol.

Le Pape François suit quant à lui la ligne de ses prédécesseurs en condamnant l’acte mais a récemment parlé d’une urgence à trouver des solutions « plus justes » pour les femmes catholiques en souffrance.


Source et photo : AFP

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.