U.S.A. : une flambée de pathologies pulmonaires liées à l’e-cigarette

193 cas potentiels de maladies pulmonaires graves dans 22 États différents, un décès, et beaucoup de questions. La cause infectieuse est écartée, la piste du THC est évoquée, les enquêtes sont en cours et les médecins en 1ère ligne.

Aux U.S.A., des enquêtes en cours sur des pathologies pulmonaires graves atteignant des utilisateurs de cigarettes électroniques

Entre le 28 juin et le 20 août, 193 cas potentiels de maladies pulmonaires graves ont été signalés par 22 États, principalement chez les adolescents et les jeunes adultes. Toutes les personnes atteintes ont fait état de vaping (vapotage) au cours des semaines précédant leur admission à l'hôpital. Par exemple, dans le Wisconsin, 30 cas de maladies pulmonaires graves ont été signalés à la date du 14 août, dont 15 sont confirmés (patients âgés de 16 à 34 ans) et 15 autres font toujours l'objet d'une enquête.

Un premier décès

Le 23 août, Robert R. Redfield, directeur du Centers for Disease Control and Prevention (CDC) informait d’un premier cas de décès, survenu dans l’Illinois : « Cette mort tragique témoigne des risques sérieux associés aux produits des cigarettes électroniques. Le vaping expose les utilisateurs à de nombreuses substances différentes - y compris les arômes, la nicotine, les cannabinoïdes, et les solvants - pour lesquelles nous avons peu d'informations sur les méfaits connexes. »

Tests et enquêtes en cours

Des tests d’échantillons de produits et des enquêtes épidémiologiques spécifiques à chaque État sont en cours. Ils sont menés conjointement par la Food and Drug Administration (FDA), les CDC et les autorités sanitaires des États (Department of Health Services : DHS). Les chercheurs n'ont pas pour l’instant identifié de substance ni de composé spécifique lié à tous les cas. L’hypothèse d’une pathologie infectieuse semble quant à elle écartée.

Les patients ont fréquemment évoqué l'utilisation récente de produits contenant du tétrahydrocannabinol (THC). Cependant, aucun produit spécifique n'a été identifié dans tous les cas ni lié de manière concluante à ces pathologies.

Des symptômes non spécifiques

Dans de nombreux cas, les patients ont signalé un début graduel des symptômes : difficultés respiratoires, un essoufflement et/ou douleurs thoraciques. Des troubles gastro-intestinaux légers à modérés (dont vomissements et diarrhée) ont aussi été signalés, ainsi qu’une asthénie, de la fièvre, ou encore une perte de poids. Les troubles respiratoires ont parfois nécessité une ventilation mécanique, avant d’être améliorés grâce aux corticostéroïdes.

Les radiographies pulmonaires ont montré des opacités bilatérales. La tomodensitométrie a révélé des opacités pulmonaires diffuses avec une épargne sous-pleurale.

Si tous ces cas semblent similaires, il n'est possible en l’état de savoir s’ils ont une même cause ou bien qu’il s'agit de pathologies différentes avec des symptômes similaires.

Les médecins sollicités

Les CDC demandent aux médecins américains de signaler tous les cas de pathologies maladies pulmonaires inexpliquées liées à l'inhalation de vapeurs. Ils doivent s'enquérir de l'usage potentiel de drogues ainsi que de l'utilisation de tout produit lié aux cigarettes électroniques (dispositifs, liquides, dosettes et/ou cartouches de recharge).

Ils doivent également s’informer sur les modalités de consommation : produits issus du commerce, partage de ces produits avec d'autres personnes, réutilisation d'anciennes cartouches, chauffage des substances pour les concentrer, etc. Les médecins sont aussi invités à demander à ces patients s’ils ont conservé des produits - dispositifs et consommables - afin que les services de santé puissent réaliser des tests.

esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.