>
Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est la plate-forme médicale sur Internet. Ici, les médecins ont la possibilité de prendre contact avec Une multitude de collègues et de partager des expériences interdisciplinaires. Les discussions portent à la fois sur les Observations de la pratique, ainsi que des nouvelles Et les développements de la pratique médicale quotidienne.

Une molécule dérivée du cannabis en vente libre en France

Les consommateurs de cigarette électronique sont passés au niveau supérieur. Depuis quelques mois apparaît un autre produit que la nicotine : le cannabidiol, une molécule dérivée du cannabis, en vente libre en France.

Les consommateurs de cigarette électronique sont passés au niveau supérieur. Depuis quelques mois apparaît un autre produit que la nicotine : le cannabidiol, une molécule dérivée du cannabis, en vente libre en France.

Une molécule non psychoactive

E-liquide, le CBD (pour cannabidiol) est utilisé dans les cigarettes électroniques pour son effet relaxant. En effet, ce dernier une molécule issue du cannabis, qui contient donc du THC (Tétrahydrocannabinol) en faible quantité. Toutefois, le cannabidiol n’est pas une molécule psycho-active, et ses effets sont donc largement moindres que le cannabis. On retrouve ainsi des effets relaxants, sédatifs, antistress, voire même antidouleurs, selon certains consommateurs.

Malgré tout, ce produit que les internautes surnomment déjà « le joint électronique", reste peu connu des scientifiques. En effet, aucune étude n’a été réalisée sur le sujet et les effets à longs termes sont donc inconnus.

Un paradoxe légal

Pour l’Agence Nationale de Sécurité et du Médicament, l’usage en expansion du CBD est inquiétant et devrait être interdit. Toutefois, ce point de vue n’est pas partagé par le Ministère de la Santé. Agnès Buzyn et son équipe ont précisé néanmoins que le produit ne doit pas être utilisé en dehors du vapotage et conserver la barre des 0.2 % de THC. En outre, les vendeurs de liquide pour e-cigarettes ne sont pas autorisés à promouvoir ce produit comme étant du cannabis.

Une situation paradoxale lorsque l’on sait que la détention, la fabrication et la consommation de cannabis restent totalement illégales en France.