Premier traitement à base de cannabis autorisé au Mexique

Le 20 octobre dernier, une petite fille de 8 ans, Grace, est la première personne au Mexique autorisée à suivre un traitement à base de cannabis. Le cannabidiol ne permet pas de soigner la maladie mais de réduire le nombre et l’intensité des crises dont souffre Grace. La fillette souffre du syndrome de Lennox-Gastaut, une variante de l

Le 20 octobre dernier, une petite fille de 8 ans, Grace, est la première personne au Mexique autorisée à suivre un traitement à base de cannabis. Le cannabidiol ne permet pas de soigner la maladie mais de réduire le nombre et l’intensité des crises dont souffre Grace.

La fillette souffre du syndrome de Lennox-Gastaut, une variante de l’épilepsie très difficile à soigner. En raison de sa maladie, elle pouvait subir jusque 400 crises d’épilepsie quotidiennes et les différents traitement mis en place pour soulager ses douleurs avaient jusqu’alors échoué. Il semblerait que le traitement à base de cannabis ait déjà des effets sur la santé de Grace, puisque depuis qu’elle l’a commencé, il y a un mois, elle parvient à dormir la nuit sans être réveillée par une de ses nombreuses crises d’épilepsies. Son père, Raul Elizalde indique : “Ses crises d’épilepsie nocturnes ont quasiment disparu et elle dort très bien. C’est le changement le plus notable que nous ayons constaté”.

En août les parents de Grace sont parvenus à remporter une bataille juridique difficile, qui a obligé les autorités sanitaires à autoriser cette famille à importer du cannabidiol (CDB), une huile thérapeutique à base de cannabis. La fillette est devenue un symbole pour ceux qui se battent contre la légalisation de la marijuana, relançant ainsi le débat national autour de ce sujet dans un pays déchiré par les luttes entre les cartels de drogue.

Le 4 novembre la Cour Suprême a délivré un jugement historique, elle a autorisé quatre personnes à cultiver de la marijuana et à l’utiliser à des fins personnelles et récréatives. Quelques jours plus tard, la sénatrice Cristina Diaz, membre du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI) – le parti au pouvoir -, déposait un projet de loi visant à autoriser l’importation et la consommation de marijuana à usage médical, qui pourrait bénéficier à 5000 Mexicains selon elle. Si le Président Enrique Pena Nieto a réaffirmé son opposition à cette légalisation, il a toutefois laissé entendre que son gouvernement pourrait se ranger à l’avis d’un groupe d’experts qui devrait débattre du sujet dans les prochains mois.

D’autres pays de la région, tels que l’Uruguay, ont déjà adopté une législation légalisant le cannabis. Aux Etats-Unis, plus de 20 Etats ont autorisé l’usage médical de cette substance et la Colombie a annoncé la semaine dernière qu’elle ferait de même. Au Chili, le congrès débat actuellement de cette question.

Selon un récent sondage, une majorité de Mexicains serait opposée à la légalisation du cannabis, mais une autre enquête d’opinion publiée dans le quotidien El Universal fait apparaître que 79% des Mexicains sont cependant favorables à son usage médical.

Ce débat national a soulevé de l’espoir parmi les familles qui pensent qu’un traitement à base de cannabis pourrait améliorer la qualité de vie d’un proche malade. De son côté, la sénatrice Diaz espère que la loi sera votée avant la fin de l’année. Des sénateurs d’autres partis politiques la soutiennent. Selon elle, “Il s’agit seulement d’autoriser l’importation de médicament, pas de supprimer l’interdiction (du cannabis) sur tout le territoire. Mais c’est une première étape”.

Texte : AFP / pg

Crédits photo : AFP

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.