Tour d’horizon des politiques de santé menées ces dernières années, par le Dr. Bernard Kron

Alors qu’Agnès Buzyn vient de devenir ministre de la santé, retour sur les politiques de santé menées jusqu’alors.

De Marisol Touraine à Bernard Kouchner, retour sur les politiques de santé menées par les précédents ministres à l'heure où Agnès Buzyn prend tout juste ses fonctions.

Deux ministres de la santé ont profondément marqué les précédentes législatures :

Roseline Bachelot (pendant la législature Sarkozy/Fillon) était pharmacienne de formation :

- Sa loi HSPT (Hôpital, Santé, Patient et Territoires) n’a fait qu’alourdir le poids administratif. Elle a alourdi la gouvernance des établissements publics de santé, créé les agences régionales de santé et s'accompagne d'une réorganisation de la carte hospitalière.
- Sa mauvaise gestion de l’épidémie de grippe H1N1 : 95 millions de doses de vaccin pour lutter contre la grippe A (H1N1). Coût global estimé à 2,2 Milliard d’euros. Au final, seulement 8 % des Français se sont fait vacciner.

Nora Berra, médecin (après que Xavier Bertrand soit écarté à la suite du scandale du Médiator) lui succéda. Elle porta la loi de pharmacovigilance et donna naissance à l’Agence nationale de sécurité du médicament. Elle dû faire face au scandale des prothèses mammaires P.I.P.

Marisol Touraine, sociologue issue d’une famille très médicale :

C’est à partir de son bilan qu’Emmanuel Macron semble avoir construit la feuille de route du nouveau ministre. Il faut donc évoquer son bilan. Sera-t-il poursuivi ?

La ministre est socialiste et antilibérale ! Sa famille comporte des médecins pleins-temps hospitaliers. Elle a voulu encadrer les dépassements en brandissant les menaces de déconventionnement et en fermant la porte à toute revalorisation du tarif de consultation. Elle a entretenu des relations exécrables avec les médecins : 88 % d’entre eux sont mécontents.

- Le tiers payant généralisé : « simple » et « paiement sans délai » sont des mensonges !
- La Sécu a été incapable d’intégrer les nouveaux tarifs du 1er mai
- La vaccination confiée aux pharmaciens ou aux infirmières
- Le trou de la Sécu aura fait « Pschitt en 2017 » : c’est raté ! Le déficit sera de 7,2Mds€

Conclusions de la politique menée par Touraine : échec sur toute la ligne et aggravation des déserts et de l’engorgement des urgences hospitalières.

Quels autres ministres de la santé médecins ont marqué leur ministère ?

Deux furent des météores :

Léon Schwartzenberg, pour quelques jours ! Il doit démissionner de son poste sous le gouvernement de Michel Rocard pour avoir proposé publiquement un dépistage systématique du sida chez les femmes enceintes et pour ses positions en faveur de la légalisation et de la mise en vente de la drogue, sous contrôle de l'État.

Élisabeth Hubert, ministre de la santé publique et de l'assurance maladie (1995) n’occupa que six mois son poste de ministre. Michèle Barzach la remplaça. Cette dernière se fit remarquer par ses déclarations mal fondées après la catastrophe de Tchernobyl et le passage du nuage radioactif sur la France en 1986.

D’autres  porteront des lois après l’échec du gouvernement Juppé (ordonnances et dissolution 1996) qui malheureusement étatiseront progressivement la santé.

Bernard Kouchner, « French Doctor », qui donna en particulier son nom à la loi du 4 mars 2002 relative aux droits des malades et à la qualité du système de santé. Cette loi très critiquable va entraîner une multiplication des procès contre les médecins et une explosion des coûts de la RCP.

Philippe Douste-Blazy (2004) fût l’un des plus efficaces pour stopper cette évolution : il entama la réforme de l'assurance maladie en douceur, mais il fût remplacé par des ministres qui se montreront anti-libéraux.

Agnès Buzyn en charge de la santé fera-t-elle une rupture avec la politique d'étatisation de Touraine ou continuera-t-elle dans la même direction qui nous emmène dans le mur ?

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.