Tarifications, organisation des soins : les contours de la stratégie nationale de santé se précisent

Les représentants des professionnels de santé et des usagers auront trois mois pour s’exprimer sur la stratégie nationale qui définira le « cap » du système de santé français au cours des cinq prochaines années. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn en a exposé le calendrier ce lundi 18 septembre. Au programme, qui intéressera en particulier les médecins : tarifications et organisation des soins entre hôpital et médecine de ville.

Les représentants des professionnels de santé et des usagers auront trois mois pour s’exprimer sur la stratégie nationale qui définira le « cap » du système de santé français au cours des cinq prochaines années. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn en a exposé le calendrier ce lundi 18 septembre. Au programme, qui intéressera en particulier les médecins : tarifications et organisation des soins entre hôpital et médecine de ville. 

La rentrée a sonné, et le premier trimestre s’annonce chargé. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn a exposé ce 18 septembre le programme des trois mois à venir avant la publication du décret sur la stratégie nationale de santé, prévue pour le 31 décembre. Cette stratégie, dont le principe est encadré par la loi Santé de 2016, vise à orienter les politiques publiques au cours du quinquennat. 
Syndicats, chefs d’établissements et usagers sont invités à plancher sur le contenu de ce plan. Ses quatre priorités déjà esquissées pendant la campagne présidentielle par le candidat Macron, puis par la ministre cet été concernent la « prévention et la promotion de la santé », la « lutte contre les inégalités sociales et territoriales d’accès à la santé », la « nécessité d’accroître la pertinence et la qualité des soins et de l’innovation » (qui comprend par exemple le recours à la télémédecine). Ce lundi, l’ancienne présidente du collège de la Haute autorité de santé, a livré de nouveaux détails sur le plan de route. Parmi eux, deux étapes-clés concernent les médecins au premier chef. 

Point majeur : la révision du système de tarification. Objectif affiché : établir des tarifs « à l’activité » afin de prendre « davantage en compte les parcours, la qualité, la pertinence » des soins. Cécile Courrèges, directrice générale de l’offre de soins, présente aux côtés d’Agnès Buzyn a précisé que « cela concernera aussi bien la médecine de ville que l’hôpital », et préconisé davantage d’approches forfaitaires.

Second élément, lié au précédent : la stratégie nationale de santé s’attachera à redéfinir des « parcours de soins » et à mettre fin à la « logique du tout hôpital ». Pas d’annonce précise dans ce domaine, mais la concertation viserait à définir un « parcours optimal pathologie par pathologie », a indiqué la ministre, qui signale un objectif clair : que ce parcours ait lieu « sans doublon, sans acte inutile ». « Il faut que les professionnels réalisent les hétérogénéités de pratiques sur les territoires », a-t-elle expliqué. Dès la première semaine d’octobre, un plan visant à régler notamment la question des « déserts médicaux », devrait être dévoilé. 

Ces questions, ainsi que celles relatives plus généralement à la prévention dans le but de lutter, notamment, contre les maladies chroniques devraient également concerner d’autres ministères, comme celui de l’Education nationale. En revanche, la question des prix des médicaments ne figure pas dans ce plan. La stratégie qui en découlera devrait commencer à s’appliquer dès le premier trimestre 2018, avec, déjà, des expérimentations d’un programme visant à organiser des interventions de futurs professionnels de santé dans des écoles ou des entreprises dès le mois de mars 2018. Les grandes lignes prévues par le gouvernement devraient déjà se matérialiser dans le Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 qui doit être dévoilé fin octobre. 

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.