L'augmentation de la consommation de liquides peut indiquer un déséquilibre hormonal

Un nouveau test permet un diagnostic rapide.

Une consommation excessive de liquides peut être une habitude inoffensive sur le plan médical, mais peut aussi indiquer un trouble hormonal rare. Une nouvelle procédure permet maintenant un diagnostic rapide et fiable. C’est ce qu’ont rapporté des chercheurs de l’Université et de l’Hôpital universitaire de Bâle dans le New England Journal of Medicine.

Un volume d’eau potable de plus de trois litres par jour avec une augmentation correspondante de l’excrétion d’urine est considéré comme excessif. Ce phénomène s’appelle « syndrome de polydipsie et polyurie » et est généralement développé au fil du temps à la suite d’une habitude ou via un effet secondaire d’une maladie mentale.

La carence en hormones comme cause de la maladie

Dans de rares cas, cependant, le diabète insipide peut également être présent. Dans cette maladie, l’hormone vasopressine, qui régule la teneur en eau et en sel de notre corps, est absente de l’hypophyse. Les patients ne peuvent pas concentrer l’urine, donc ils perdent de grandes quantités de liquide et doivent boire une quantité correspondante pour éviter qu’elle ne se dessèche.

La distinction entre la polydipsie primaire et le diabète insipide est extrêmement importante, car la thérapie est fondamentalement différente. Le diabète insipide doit être traité avec l’hormone vasopressine, tandis que les patients atteints de polydipsie primaire nécessitent une thérapie comportementale dans le but de réduire la quantité d’alcool. Une mauvaise thérapie peut avoir des conséquences mortelles, car une thérapie avec vasopressine sans indication peut conduire à un empoisonnement de l’eau.

Test sanguin au lieu d’un test de soif

Auparavant, la distinction était faite au moyen d’un « test de soif » dans lequel le patient n’était pas autorisé à boire un liquide pendant 16 heures et les médecins interprétaient la concentration d’urine. Cependant, ce test était souvent trompeur et n’a conduit à un diagnostic clair et correct que dans environ la moitié des cas. De plus, une soif de 16 heures est extrêmement désagréable et stressante pour les patients.

Une étude impliquant environ 150 patients dans 11 cliniques a comparé le test de soif conventionnel avec une nouvelle méthode de diagnostic. Il s’agit d’une perfusion de deux heures avec une solution saline hypertonique ; la concentration du biomarqueur copéptine, qui reflète le contenu de l’hormone vasopressine dans le sang, est ensuite mesurée dans le sang du patient.

Amélioration du diagnostic et de la thérapie

Cette méthode a une précision diagnostique beaucoup plus élevée : 97 pour cent de tous les patients ont pu être correctement diagnostiqués et traités rapidement. Le nouveau test est maintenant disponible pour la pratique clinique.

L’étude du Dr Julie Refardt de l’Hôpital universitaire de Bâle (USB) et du Dr Wiebke Fenske de l’Université de Leipzig a été publiée dans le New England Journal of Medicine. Il a été développé sous la direction du professeur Mirjam Christ-Crain, chef du département de recherche clinique de l’Université de Bâle et de l’USB.

SourceUniversität Basel

esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.