Mise en alerte contre les sucres cachés des aliments

Une étude intitulée “192 produits analysés. Sucres cachés. L’overdose!” a été publiée par la Fédération française des diabétiques et l’Institut national de la consommation (INC). Elle montre que les sucres cachés font légion dans de nombreux produits transformés. Ainsi, ces derniers se trouvent essentiellement dans les pr

Une étude intitulée “192 produits analysés. Sucres cachés. L’overdose!” a été publiée par la Fédération française des diabétiques et l’Institut national de la consommation (INC). Elle montre que les sucres cachés font légion dans de nombreux produits transformés. Ainsi, ces derniers se trouvent essentiellement dans les produits tels que les pizzas, les bières, les mayonnaises, les merguez, les carottes râpées…

192 produits ont été étudiés et les quantités de sucres relevées ne sont pas anodines. Ainsi, une portion de pizza ou un yaourt aux fruits peuvent contenir l’équivalent de trois morceaux de sucre. Certains jus de fruits sont aussi sucrés que les sodas, avec plus de 4 morceaux de sucre pour 25 cl. La plupart des charcuteries industrielles contiennent aussi du sucre afin de limiter le développement microbien et atténuer l’acidité du produit. Les produits allégés en graisses comme les mayonnaises ou les sauces crudités sont quant à eux souvent très riches en sucres. Cet ajout permet de conserver la texture et le volume du “light”.

Dans une tribune, qui coïncide avec la publication de l’étude, la Fédération française des diabétiques se demande “Pourquoi rajouter des sucres dans les produits qui n’en ont pas besoin”. Ajoutant que les sucres se cachent “sous des noms souvent méconnus et sur des étiquettes complexes à déchiffrer”. Elle lance donc un appel aux industriels et aux pouvoirs publics pour réduire la dose de sucre contenue dans les produits alimentaires transformés.

Dans un communiqué commun l’INC et la Fédération des Diabétiques soulignent que “l’omniprésence du sucre dans notre alimentation pose un problème de santé publique”. Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) préconise de ne pas consommer plus de 50 grammes de sucre par jour par un adulte, les Français en consomment en moyenne 100 grammes.

Texte : AFP / esanum
Photo : alexskopje / Shutterstock

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.