LEEM s’inquiète de la stagnation des ventes de médicaments

Alors que dans les autres pays Européens les ventes de médicaments se portent bien, elles ont stagné en France l’an dernier. La fédération française des industriels du médicament (Leem) dans s’inquiète de cette réalité dans son bilan économique annuel publié mardi. Elle juge, la situation “pénalisante” pour l’attrac

Alors que dans les autres pays Européens les ventes de médicaments se portent bien, elles ont stagné en France l’an dernier. La fédération française des industriels du médicament (Leem) dans s’inquiète de cette réalité dans son bilan économique annuel publié mardi. Elle juge, la situation “pénalisante” pour l’attractivité du pays.

Dans son communiqué le Leem indique que les plans successifs d’économies mis en place ces dernières années par les pouvoirs publics “étouffent le secteur qui assume, à lui seul, 50% des efforts d’économies de l’assurance maladie” en consentant à des baisses de prix et de volumes, alors que les médicaments ne représentent “que 15% des dépenses de santé”.

La taxation spécifique à l’industrie pharmaceutique en France est elle aussi montrée du doigt. En effet, la part des prélèvements sur le chiffre d’affaires taxable est passée de 3,6% à 6,3% entre 2011 et 2015. La croissance de ce chiffre d’affaires s’est quant à elle réduite sur la même période, conduisant à “une érosion de la rentabilité du secteur”.

Selon le bilan économique du Leem, le chiffre d’affaires en 2015 de l’industrie du médicament en France a stagné par rapport à 2014, à quelque 27,8 milliards d’euros. En comptant les exportations, les ventes 2015 du secteur pharmaceutique français ont, elles, atteint 53,2 milliards d’euros. Ce qui représente une légère hausse de 0,6% sur un an. Par ailleurs la Fédération met en avant le fait, qu’avec 7,7 milliards d’euros d’excédent en 2015, l’industrie du médicament “est l’un des rares secteurs à conserver une balance commerciale positive”.

Les échanges commerciaux de médicaments entre la France et l’étranger ont progressé de 1,5% en 2015 sur un an. Mais cette hausse intervient après une forte récession en 2014 (-5%) et 2016 s’annonce d’ores et déjà comme un mauvais cru, avec des échanges en repli de 19% sur la période janvier-avril. Le Leem rappelle aussi dans son bilan annuel le déclin persistant des effectifs dans l’industrie pharmaceutique en France, tombés à 98.810 salariés fin 2014, leur plus bas niveau depuis 12 ans.

Le président du Leem, Patrick Errard, appelle dans le rapport à “refonder une vraie politique d’attractivité pour les investissements en santé” et “à penser plus loin que l’annualité des lois de financement” de la sécurité sociale. Pour relancer la machine, le Leem place notamment beaucoup d’espoir dans les mesures des pouvoirs publics censées émerger des travaux du 7e Conseil stratégique des industries de santé (CSIS). Ce dernier s’est réuni en avril sous la houlette du Premier ministre, et du Comité stratégique de filière Industries et technologies de santé (CSF).

Texte : AFP / esanum
Photo : Tyler Olson / Shutterstock

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.