esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.

Les étudiants de médecine devront réaliser un service sanitaire

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, le service sanitaire va concerner 47 000 carabins dès la rentrée universitaire de 2018.

Promesse de campagne d’Emmanuel Macron, le service sanitaire va concerner 47 000 carabins dès la rentrée universitaire de 2018.

L’annonce était attendue, mais elle a fait grand bruit. Frédérique Vidal et Agnès Buzyn, les ministres de l’Enseignement supérieur et de la Santé, ont suivi les recommandations du rapport Vaillant rendu le 26 février au gouvernement. Le service sanitaire va donc devenir une réalité : une première Européenne.

Prévention et formation

Ce service sanitaire sera obligatoire pour tous les étudiants en santé et sera nécessaire pour obtenir le diplôme final. Il durera trois mois à mi-temps, soit 6 semaines complètes qui pourront bien sûr, être réparties sur plusieurs périodes. Le service sanitaire interviendra à des degrés différents des études en fonction des filières : en deuxième année pour les infirmiers, en troisième pour les médecins ou encore en cinquième année pour les pharmaciens.


Médecine, odontologie, pharmacie, maïeutique, kinésithérapie et soins infirmiers : en tout pas moins de 50 000 conscrits seront concernés à la rentrée 2019 — le dispositif prévoyant d’inclure à cette date la sphère sanitaire : orthophonistes, ergothérapeutes, psychomotriciens, audioprothésistes, diététiciens et manipulateurs d’électroradiologie

Et en pratique ?

Pour le gouvernement, « l’objectif est d’initier tous les professionnels de santé à la prévention primaire ». Autrement dit, nos carabins seront déployés principalement dans des lieux d’enseignements (collèges, lycées et UFR). Le projet prévoit à terme d’étendre ces champs d’action aux entreprises, aux EHPAD et aux établissements médico-sociaux.

Les 4 thématiques fortes de ces missionnaires d’un nouveau genre : la vie affective et sexuelle, les comportements d’addiction, l’activité physique et la nutrition.

Côté pratique, le gouvernement précise qu’il prendra en charge les frais des étudiants — les modalités restant à définir.