Rémunération des médecins: “il faudra faire des choix”

La revalorisation de la consultation “fera partie des discussions mais il faudra faire des choix” dictés par les contraintes budgétaires, souligne mercredi le patron de l’Assurance maladie, Nicolas Revel, à l’ouverture de la négociation avec les médecins libéraux pour une nouvelle convention quinquennale. “Il est év

La revalorisation de la consultation “fera partie des discussions mais il faudra faire des choix” dictés par les contraintes budgétaires, souligne mercredi le patron de l’Assurance maladie, Nicolas Revel, à l’ouverture de la négociation avec les médecins libéraux pour une nouvelle convention quinquennale.

“Il est évident que la revalorisation de la consultation fera partie des discussions. Le tarif de la consultation des médecins généralistes (23 euros) n’a pas été revalorisé depuis 2011”, relève M. Revel dans une interview au Figaro.

Mais “d’autres rémunérations annexes ont été augmentées, à hauteur de 660 millions d’euros”, poursuit-il, citant la mise en place de la rémunération sur objectifs de santé publique ou le forfait médecin traitant.

“Je souhaite que cette négociation aboutisse et je crois que c’est possible”, assure M. Revel. Mais “il faudra faire des choix et établir des priorités”. Cette nouvelle convention devra aussi “apporter des réponses pour améliorer notre système de soins”.

MG France, premier syndicat chez les généralistes, et la CSMF, premier syndicat de médecins, réclament une hausse de 2 euros de la consultation de base, à 25 euros.

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a affirmé dimanche que “la rémunération des médecins sera augmentée, la question est sous quelle forme, de quelle manière et à quel rythme”.

La ministre, qui fait face à une fronde des médecins contre l’instauration d’ici à 2017 du tiers payant généralisé, souhaite poursuivre la diversification des compensations financières octroyées aux médecins en valorisant, par exemple, leur “implication dans la lutte contre le tabac” ou la vaccination.

Au-delà de la rémunération, “les généralistes sont surchargés et aspirent à travailler mieux”, reconnaît M. Revel. “Pour cela, il faudra adapter les éléments de rémunérations forfaitaires. Je souhaite que la part des forfaits (12% aujourd’hui) soit confortée”.

“Au total, les honoraires versés par l’Assurance maladie ont progressé de plus de 9% en quatre ans”, souligne-t-il.

Les cinq syndicats représentatifs (CSMF, FMF et SML pour les spécialistes et généralistes, MG France pour les généralistes et le Bloc pour les chirurgiens) ont rendez-vous mercredi au siège de la Caisse nationale d’assurance maladie à Paris avec Nicolas Revel.

L’actuelle convention arrivant à échéance le 26 septembre, les négociateurs ont jusqu’au 26 août pour se mettre d’accord, sans quoi un règlement arbitral sera confié à une personnalité choisie mercredi.

Et le contexte n’a jamais été aussi contraint: l’Assurance maladie doit économiser plus de 3 milliards d’euros par an d’ici la fin du quinquennat.

Texte et photo : AFP

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.