Remise en cause de l’homéopathie aux États-Unis.

Après deux jours d’audition publique, l’Agence des médicaments (FDA) américaine souhaiterait que la réglementation concernant l’homéopathie soit davantage renforcée. Ce remède naturel consiste à traiter une maladie par des substances susceptibles de produire des effets similaires aux symptômes, son objectif est de déclencher un

Après deux jours d’audition publique, l’Agence des médicaments (FDA) américaine souhaiterait que la réglementation concernant l’homéopathie soit davantage renforcée. Ce remède naturel consiste à traiter une maladie par des substances susceptibles de produire des effets similaires aux symptômes, son objectif est de déclencher une réaction immunitaire. A priori inoffensive, l’homéopathie serait aujourd’hui remise en cause aux États-Unis.

Selon la FDA toujours, l’homéopathie présenterait même des risques pour les personnes asthmatiques, qui ne seraient en réalité pas soignées. Outre le fait qu’elle soit vendue sans ordonnance, ce sont les faibles contrôles et évaluation de ces médicament qui sont surtout remis en cause. En 1972 la FDA, elle-même avait autorisé la mise directe sur le marché de produits homéopathiques. Les responsables de cette décision reviennent aujourd’hui sur leur choix et tirent la sonnette d’alarme au vu de l’augmentation croissante du recours à l’homéopathie, car cette dernière pourrait avoir des effets secondaires. L’exemple du Zicam est notamment cité car il avait causé la perte de l’odorat chez pas moins de 130 personnes alors qu’elles souhaitaient juste soigner un rhume.

Trop peu d’informations sur l’homéopathie.

Le Dr Adria Fugh-Barman, professeur de pharmacologie à l’Université de Georgetown à Washington s’insurge que les patients ne soient pas au courant du faible contrôle de ces traitements et déclare : “La majorité du public n’a aucune idée de ce qu’est l’homéopathie et pense souvent qu’il s’agit de compléments alimentaires ou même de médicaments conventionnels“. Alors que de nombreuses personnes associeraient l’homéopathie à un médicament classique ou un complément alimentaire, aucune preuve n’a, à ce jour, pu être fournie quant à sa réelle efficacité.

Les instituts nationaux américains de la santé (NIH) ajoutent même que certains produits seraient “contraires à des principes fondamentaux de la chimie et de la physique”. Les défenseurs des remèdes alternatifs sont évidemment montés au créneau et s’opposent à un renforcement de la réglementation. “Nous sommes confiants sur le fait que la majorité des médecines homéopathiques sur le marché sont fabriquées et étiquetées conformément à la loi sur les produits pharmaceutiques, alimentaires et cosmétiques assurant que les consommateurs ont accès à des produits sûrs pour leurs besoins de santé“, a assuré Mark Land, président de l’American Association of Homeopathic Pharmacists (AAHP). D’autres naturopathes appuient cette affirmation et sont venus défendre le traitement homéopathique devant le comité de l’Agence des médicaments qui décidera bientôt du sort de ces remèdes.


Source: AFP

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.