Réacteur Osiris : Une fermeture en vue et des professionnels de la santé en colère.

Le réacteur nucléaire Osiris situé au centre de Saclay dans l’Essone est menacé de fermeture à la fin de l’année 2015. L’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) est à l’origine de cette décision. En 2010, elle avait prolongé l’activité du réacteur

Le réacteur nucléaire Osiris situé au centre de Saclay dans l’Essone est menacé de fermeture à la fin de l’année 2015. L’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) est à l’origine de cette décision. En 2010, elle avait prolongé l’activité du réacteur de cinq ans (jusque 2015) mais elle exige maintenant des travaux de remise aux normes post-Fukushima. Ces travaux coûteux semblent pour le moment irréalisables, ce qui met donc en péril le maintien en fonctionnement du réacteur. Une question légitime se pose : qu’a ce réacteur de si particulier ?

Réponse : le réacteur Osiris est le seul producteur français à produire du technétium 99m. Cet isomère nucléaire est utilisé pour la réalisation de scintigraphie (imagerie  médicale). 75% des imageries médicales utilisent cette molécule et son remplacement par un autre procédé est impossible. Seuls neuf réacteurs dans le monde sont en mesure de produire cette molécule et le réacteur français produit pas moins de 12% de la demande mondiale. Le technétium n’intervient pas dans le traitement des malades mais est nécessaire à l’examen médical et donc l’élaboration du diagnostique.

Il est prévu que le réacteur Jules Horowitz soit mis en service en 2018, afin de prendre la relève d’Osiris. Néanmoins, l’Académie Médicale de Médecine s’inquiète du “risque de pénurie important pour la santé publique” qui pourrait être causé par la fermeture du réacteur. ENtre 2015 et 2018 aucune solution ne sera apporter pour continuer la production de l’isiomère sur le territoire français, or il y a fort à parier que les demandes resteront constantes, contrairement à l’offre.

La décision finale quant à l’avenir du réactreur reviendra au gouvernement. Une pétition intitulée : “Appel à prévenir la probable pénurie du technétium 99, élément essentiel en médecine nucléaire” a été créée le 17 juillet 2014. Cette pétition sera remise à la ministre de la santé, Marisol Touraine, lorsqu’elle comptera 500 signatures.

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.