Expression de la protéine RBM4 et pronostics du cancer de l’estomac

Si l’incidence du cancer de l’estomac est en baisse depuis une vingtaine d’années, il garde un taux de mortalité élevé. Contexte de l’étude: Malgré une incidence décroissante au cours des dernières décennies, le cancer de l’estomac reste parmi les cancers les plus mortels au monde. La forte mortalité associée à ce cancer

Si l’incidence du cancer de l’estomac est en baisse depuis une vingtaine d’années, il garde un taux de mortalité élevé.

Contexte de l’étude:
Malgré une incidence décroissante au cours des dernières décennies, le cancer de l’estomac reste parmi les cancers les plus mortels au monde. La forte mortalité associée à ce cancer est principalement due à la dissémination de métastases vers le péritoine et le foie. Si à un stade précoce, de nombreux traitements sont mis en place, le pronostic des stades avancés reste, en dépit des thérapies agressives, très défavorable. L’identification de nouveaux marqueurs biologiques est donc primordiale afin d’avancer le dépistage et instaurer de nouvelles thérapies. La protéine RBM4 (RNA-binding motif 4) est impliquée dans la régulation de l’épissage alternatif* et la traduction de l’ARN messager (ARNm) en protéine. Une expression diminuée de RBM4 est associée à des pronostics défavorables de différents cancers, mais une potentielle implication dans le cancer de l’estomac est inconnue.

L’étude et ses méthodes: 
Une étude récemment publiée dans le journal Scientific Reports (DOI: 10.1038/srep28222) a comparé le niveau d’expression de la protéine RBM4 entre des échantillons de cancer gastrique (n=741) et des échantillons de tissu sain adjacent (n=120). L’expression protéique a été évaluée par détection immunohistochimique sur micromatrices tissulaires (Tissue microarray, TMA) et la quantification des ARNm sur 25 échantillons pathologiques frais et tissu sain adjacent par PCR quantitative en transcription inverse (qRT-PCR). Les associations entre expression de RBM4 et paramètres clinicopathologiques ont été évaluées statistiquement par test du Chi². L’analyse de survie par l’estimateur de Kaplan-Meier et les quantifications d’ARNm ont eux été comparées par test t de Student sur échantillons appariés.

Résultats de l’étude:
Un niveau amoindri d’ARNm de RBM4 dans le tissu pathologique a été mesuré dans 19 des 25 échantillons. Ce qui représente une régulation négative d’un facteur moyen de 0.643 (p<0.001). Parallèlement, une expression élevée de RBM4 n’est retrouvée que dans 43.8% des échantillons de tissus cancéreux. Un chiffre significativement plus faible (p=0.006) que pour les échantillons bénins (moyenne de 55.2%) ou les échantillons sains (63.1%).

Une expression réduite de RBM4 apparait significativement associée à une faible différentiation (p<0.001), à la présence de métastases ganglionnaires (p=0.026), de métastases distantes (p=0.036) et à un stade TNM avancé (p=0.014).

La survie globale et la survie sans récidive sont significativement impactées par RBM4, dont une expression réduite est corrélée avec des pronostics plus défavorables (30% et 20% vs. 50-55% de survie à 5 ans, respectivement, p<0.001). De même, un stade TNM avancé (III ou IV) engendre des pronostics plus défavorables (20% vs. 60%, p<0.001). L’expression de RBM4 (HR=0.470) et le stade TNM avancé (HR=7.288) sont tous deux des facteurs indépendants de pronostic défavorable (p<0.001).

Conclusions de l’étude: 
L’expression de RBM4 et le niveau de ses ARNm sont sous-régulés dans le cancer de l’estomac, faisant de RBM4 un nouveau biomarqueur de cette pathologie. Une telle inactivation peut jouer un rôle important sur la tumorigenèse de part les fonctions biologiques de RBM4, à savoir le contrôle du cycle cellulaire par la régulation de l’épissage alternatif et de la traduction des ARNm en protéines. La dérégulation de l’épissage est notamment considérée comme une caractéristique moléculaire des cancers humains. Enfin, la corrélation entre expression de RBM4 et pronostics défavorables en font une cible thérapeutique d’intérêt, RBM4 pouvant se révéler être un suppresseur de tumeur.

*arrangements de l’ARN permettant l’obtention d’isoformes de protéines à partir d’un même gène

Texte : esanum / jd
Photo : Aksabir / Shutterstock


Découvrez d’autres comptes-rendus d’études ici : COMPTES-RENDUS D’ETUDES

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.