Prédicteurs de mortalité chez les patients chroniques d’hémodialyse

L’hémodialyse (HD) est une méthode d’épuration du sang par circulation et dialyse extra-corporelle, mise en oeuvre en cas de dysfonction rénale. Le taux d’albumine sérique est un prédicteur connu de mortalité chez les patients HD. Le catabolisme (dégradation) protéique est un indicateur du statut nutritionnel des patients HD, et des valeurs norm

L’hémodialyse (HD) est une méthode d’épuration du sang par circulation et dialyse extra-corporelle, mise en oeuvre en cas de dysfonction rénale. Le taux d’albumine sérique est un prédicteur connu de mortalité chez les patients HD. Le catabolisme (dégradation) protéique est un indicateur du statut nutritionnel des patients HD, et des valeurs normalisées 1.4 g/kg/jour sont associées à une mortalité accrue. La combinaison de l’albumine sérique et du catabolisme protéique peut prédire la mortalité chez ces patients, mais aucune étude n’en a encore évalué l’efficacité sur la mortalité à long terme des patients chroniques d’hémodialyse.

Etude et méthodes

Une équipe Taïwanaise a mené une étude visant à évaluer les associations entre prédicteurs cliniques et mortalité dans des sous-populations de patients HD (DOI: 10.1038/srep35639). Les patients adultes recevant des HD de maintenance depuis au moins 6 mois dans 3 centres spécialisés de Taipei et Taoyuan (Taïwan) ont été suivis dès février 2013 pour une durée de 36 mois. Les cas de pathologies malignes ou infectieuses ont été exclus, ainsi que les cas d’hospitalisation/chirurgie dans une période de 3 mois. L’incidence de pathologies cardiovasculaires et les causes de décès ont été enregistrés. Les niveaux de base d’albumine sérique et du catabolisme protéique ont été évalués sur échantillons sanguins prélevés juste après un intervalle initial de 2 jours requis pour les HD. Les patients ont été répartis en 4 groupes selon les valeurs de ces indicateurs (catabolisme (seuil 1.2g/kg/jour)/albumine (seuil 4g/dL) ; groupe A: -/-, groupe B: +/-, groupe C: -/+ et groupe D: +/+).

Résultats

L’étude rétrospective a été réalisée sur la base des données de 866 patients (50.8% d’hommes, aĝe moyen: 56.12 ± 13.59 ans, durée moyenne des hémodialyses: 6.96 ± 5.35 ans).

La mortalité toutes causes confondues des patients chroniques d’hémodialyse  à 12, 24 et 36 mois est significativement impactée, indépendamment des sous-groupes, par l’âge (OR=1.059, p=0; 1.056, p=0 et 1.052, p=0, à 12, 24 et 36 mois respectivement), le développement d’un diabète mellitus (OR=1.846, p=0.037; 2.136, p=0 et 1.661, p=0.004), le taux de protéine C-réactive ultra-sensible (hsCRP, OR= 2.297, p=0.006, 2.124, p=0 et 1.478, p=0.022) et la non-anurie (OR= 0.222, p=0.038; 0.362, p=0.010 et 0.466, p=0.007). La survie à long-terme (36 mois) est également impactée par l’accès sanguin de type fistule artério-veineuse (OR= 0.620, p=0.006) et le taux de créatinine (OR= 0.905, p=0.032). Les patients des groupes d’étude A et B ont une mortalité à 36 mois plus élevée que ceux du groupe D (OR= 2.241, p=0.007 et 2.690, p=0.002 respectivement).

La mortalité à 36 mois de cause cardiovasculaire dans les groupes A, B et C est significativement plus élevée (survie approx. 78%, p<0.001; 84% p

Conclusions

Cette étude confirme une mortalité à 36 mois toutes causes confondues significativement augmentée chez les patients chroniques d’hémodialyse présentant une albumine inférieure à 4 g/dL et un catabolisme protéique inférieur à 1.2 g/kg/jour, en cohérence avec la littérature. Ces patients particuliers montrent également des mortalités d’origine cardiovasculaire et d’origine infectieuse accrues. La sous-catégorisation des patients selon les valeurs seuils d’albumine et de catabolisme protéique révèle qu’au sein des patients présentant une albumine basse, ceux dont le catabolisme est supérieur au seuil choisi présentent un risque de mortalité encore plus élevé (OR=2.690 vs. 2.241). Le catabolisme protéique et l’albumine sérique, en combinaison, apparaissent comme deux prédicteurs indépendants de la mortalité générale des patients HD chroniques.

Les patients du groupe C ne montrent pas une mortalité augmentée, ce qui peut être expliqué par une valeur moyenne de catabolisme protéique dans les normes des recommandations (1-1.2 g/kg/jour) malgré des valeurs individuelles inférieures à 1.2. L’augmentation progressive significative du taux de hsCRP entre les patients des groupes D à A se traduit par l’augmentation progressive de la mortalité cardiovasculaire au sein de ces groupes, tandis que la mortalité significativement accrue d’origine infectieuse dans les groupes A et B semble liée à une fréquence plus faible d’utilisation d’une fistule artério-veineuse comme accès sanguin pour l’hémodialyse.

De nouvelles études de conception prospective sont nécessaires pour confirmer les relations de causalité des résultats observés. De plus, il serait intéressant de reproduire de telles études sur d’autres populations.

Texte : esanum / pg
Photo : pirke / Shutterstock

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.