“Moi Président” avec le Dr. Duquesnel, Président des Généralistes CSMF

Le Dr. Luc Duquesnel, Président des Généralistes CSMF est le second médecin à avoir répondu à nos questions. Découvrez le programme santé du Dr. Duquesnel. Si vous étiez Président, quels seraient vos 3 priorités dans le domaine de la santé en France ? – Mettre en place une véritable politique de santé basée sur la prévention primaire porté

Le Dr. Luc Duquesnel, Président des Généralistes CSMF est le second médecin à avoir répondu à nos questions. Découvrez le programme santé du Dr. Duquesnel.

Si vous étiez Président, quels seraient vos 3 priorités dans le domaine de la santé en France ?

– Mettre en place une véritable politique de santé basée sur la prévention primaire portée par les professionnels de santé libéraux autour du médecin traitant.
– Financer l’exercice coordonné entre, d’une part, les professionnels de santé de premier recours, et, d’autre part, entre les médecins généralistes et les médecins spécialistes de deuxième recours. Seules ces coordinations permettront de diminuer le recours à l’hôpital.
– Mise en place d’un tiers-payant généralisé pour les actes de permanence des soins ambulatoire (PDSA) avec l’assurance maladie obligatoire comme payeur unique. Ceci inciterait les Français à s’adresser aux médecins généralistes de garde plutôt que d’aller dans les services d’urgence des établissements de soins.

Si vous étiez Président, quelle serait la première loi que vous feriez appliquer dans le domaine de la santé ?

La suppression du tiers-payant généralisé obligatoire.

Si vous étiez Président, quelle seraient vos propositions de solutions pour lutter contre les déserts médicaux ?

– Réorganiser et mieux valoriser la PDSA dans ces zones, car elle contribue à rendre l’exercice de la médecine générale beaucoup plus contraignant
– Améliorer les conditions d’exercice des médecins généralistes en introduisant le samedi matin dans les horaires de PDSA. Ainsi les généralistes qui le désirent pourront être en week-end dès le vendredi soir
– Valoriser la fonction de maitre de stage universitaire dans ces zones
– Loger et indemniser les remplaçants et les internes qui viennent dans ces zones
– Développer le statut d’assistant libéral, statut intermédiaire entre celui de remplaçant et de collaborateur libéral
– Favoriser le développement des regroupements territoriaux des professionnels de santé du premier recours pour proposer aux jeunes médecins un exercice pluriprofessionnel
– Dans le cadre de ces regroupements, développer de façon incitative les pratiques avancées permettant ainsi aux médecins généralistes volontaires de confier certains actes à d’autres professionnels de santé, sous la responsabilité du médecin traitant. Les médecins généralistes pourraient ainsi se consacrer à la prise en charge des cas les plus complexes qui devraient être nettement revalorisés
– Utilisation de moyens de transport remboursés pour acheminer les patients au lieu de consultation. Diminuer le nombre de visites à domicile permet de « gagner du temps médical ».
– Rendre lisible et facilement accessible toutes les aides existantes dans ces territoires

Si vous étiez Président, comment lutteriez-vous contre le déficit des caisses d’assurance maladie ?

À long terme, le déficit de l’assurance maladie diminuera par la mise en place d’une véritable politique de prévention en France. À court et moyen, terme le déficit diminuera en évitant le recours inutile à l’hôpital. Ceci impose d’aider les médecins généralistes à mettre en place des organisations territoriales avec les autres professionnels de santé du premier recours et les autres médecins spécialistes afin d’améliorer le parcours de santé des patients. Les médecins généralistes ont besoin d’une aide méthodologique et d’une aide financière pour mettre en place ces nouvelles organisations territoriales ainsi que d’outils ergonomiques pour faciliter cet exercice coordonné (Système d’information, messagerie de santé, …).

Texte : esanum / pg
Photo : Frederic Legrand – COMEO / Shutterstock et Imagine Photographer / Shutterstock

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.