Médecine complémentaire : interview du Pr. Elad Schiff, directeur de service de médecine complémentaire de l'hôpital Bnei-Zion à Haifa

De plus en plus utilisée, la médecine intégrée commence tout juste à prendre de l'ampleur dans le paysage médical. Tirant profit des meilleurs soins offerts par la médecine conventionnelle et les approches complémentaires, la médecine intégrée donne une très grande importance à la relation patient-thérapeute. Retour sur le parcours et les motivations du Professeur Elad Schiff, directeur de service de médecine complémentaire de l'hôpital Bnei-Zion à Haifa.

De plus en plus utilisée, la médecine intégrée commence tout juste à prendre de l'ampleur dans le paysage médical. Tirant profit des meilleurs soins offerts par la médecine conventionnelle et les approches complémentaires, la médecine intégrée donne une très grande importance à la relation patient-thérapeute, considérée comme partie intégrale de la thérapie.

Retour sur le parcours et les motivations du Professeur Elad Schiff, directeur de service de médecine complémentaire de l'hôpital Bnei-Zion à Haifa et initiateur du projet pour les étudiants en médecine « Médecine intégrée pour améliorer la relation entre patients et praticiens » dans le cadre d'une coopération germano-israëlienne.

Esanum : Pourquoi la médecine intégrée ?
Pr Elad Schiff : Mon intérêt pour la médecine intégrée était présent avant celui de la médecine conventionnelle. Après le service militaire j'avais tout d'abord l'idée de devenir avocat. Un jour, je me suis baladé dans la rue et j’ai vu une publicité pour une formation de réflexologie. C'est à partir de là que je suis entré dans le monde de la médecine complémentaire. J'ai commencé à découvrir la médecine traditionnelle chinoise, des techniques de toucher et j'ai étudié la médecine corps-âme, spécialement l'hypnothérapie. J'ai par la suite commencé mes études de médecine conventionnelle. Plus tard, j'ai travaillé pendant des années au centre de médecine intégrée en Arizona, aux Etats-Unis. Quand j’étais de retour en Israël, j'ai fondé notre centre de médecine complémentaire à l’hôpital Bnei-Zion à Haifa.

Esanum : Comment est-ce que vous pratiquez la médecine intégrée dans votre vie quotidienne professionnelle ?
Pr Elad Schiff : Au début, c’était très dur et je sentais qu'il fallait toujours choisir entre le mode conventionnel et les méthodes dites « alternatives ». C'est avec le temps que j'ai commencé à maîtriser la combinaison de ces deux systèmes. Aujourd’hui, je considère les mots médecine conventionnelle et complémentaire comme des images. Ce qui compte pour le patient, c'est enfin une bonne relation avec le médecin, et la sécurité et l’efficacité du traitement.

Esanum : Quelle était votre motivation personnelle derrière ce projet énormément prenant ?
Pr Elad Schiff : Je vois le besoin de changement dans notre monde médical. L’essentiel, c’est une meilleure communication. Le futur, ce sont nos étudiants et c’est avec eux qu’il faut commencer ce travail.

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.