Les tumeurs adorent les boissons gazeuses

Chez la souris, le sirop de maïs (fructose corn syrup) augmente la taille du cancer du côlon.

En consommant l'équivalent d'une canette de soda par jour, les souris génétiquement prédisposées au cancer du côlon développent des tumeurs plus importantes.

L'étude, publiée dans la revue Science, montre comment le sirop de maïs à haute teneur en fructose alimente la croissance des tumeurs du côlon chez ces souris et démontre une stratégie potentielle pour bloquer la croissance tumorale.

La consommation de boissons gazeuses et autres boissons sucrées au sirop de maïs, riches en fructose, a augmenté considérablement depuis les années 1980. Depuis la même période, les taux d'obésité, de syndrome métabolique et de cancer colorectal chez les jeunes et les adultes d'âge moyen ont également augmenté. Jusqu'à présent, aucune recherche n'a démontré que l'alimentation cause directement le cancer du côlon, mais il y a de bonnes raisons de croire qu'elle pourrait y contribuer.

Une étude récente menée par des chercheurs de Weill Cornell Medicine et de New York Presbyterian a fourni des preuves plus directes que le sucre favorise la croissance du cancer du côlon. L'étude montre que les polypes colorectaux se nourrissent de sirop de maïs à haute teneur en fructose et explique le mécanisme moléculaire qui favorise la croissance tumorale.

Les chercheurs ont pulvérisé une petite dose de sirop de maïs dans la bouche de souris génétiquement modifiées pour développer un cancer du côlon chaque jour pendant huit semaines. Cette dose de fructose équivaut à boire un soda par jour pour un homme (une habitude bien établie pour environ la moitié des Américains). Les chercheurs ont ensuite comparé les tumeurs qui se sont développées dans le sirop de maïs nourri à la souris avec les tumeurs développées par d'autres souris ayant la même sensibilité aux tumeurs du côlon, mais sans sucre ajouté à leur alimentation. Ils ont découvert que les souris nourries au sucre développaient des tumeurs plus importantes que le groupe témoin.

Les chercheurs ont également tenté de comprendre le phénomène d'un point de vue biochimique, en utilisant des sucres marqués avec des isotopes. L'enzyme fructokinase (KHK) transforme le fructose en fructose-1-phosphate, facilitant ainsi l'utilisation du glucose par le cancer. Cela favorise également la production des graisses nécessaires à la croissance des tumeurs. Les graisses et le fructose-1-phosphate favorisent la croissance tumorale. L'élimination du gène de la KHK ou du gène de l'enzyme acide gras synthase, responsable de la production de graisses essentielles pour les membranes des nouvelles cellules cancéreuses, chez des souris génétiquement modifiées pour développer des tumeurs du colon, empêche la croissance tumorale que favorise le sirop de maïs.

Une façon d'aider à stopper la croissance du cancer pourrait consister à vérifier si un régime pauvre en sucre, comme le régime cétogène, ralentit la prolifération des cellules cancéreuses. L'alimentation peut rendre les traitements comme la chimiothérapie ou la radiothérapie plus efficaces.

Les chercheurs concluent que, d'après leurs découvertes, les personnes atteintes du cancer du côlon ou à haut risque devraient éviter les boissons sucrées.

Sources : Goncalves MD, Lu C, Tutnauer J, Hartman TE, Hwang SK, Murphy CJ, Pauli C, Morris R, Taylor S, Bosch K, Yang S, Wang Y, Van Riper J, Lekaye HC, Roper J, Kim Y, Chen Q, Gross SS, Rhee KY, Cantley LC, Yun J. High-fructose corn syrup enhances tumor growth in mulice. Science. 2019 Mar 22;363(6433):1345-1349. doi : 10.1126/science.aat8515.

esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.