>
Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est la plate-forme médicale sur Internet. Ici, les médecins ont la possibilité de prendre contact avec Une multitude de collègues et de partager des expériences interdisciplinaires. Les discussions portent à la fois sur les Observations de la pratique, ainsi que des nouvelles Et les développements de la pratique médicale quotidienne.

Les jeux vidéo pour lutter contre la démence chez les personnes âgées ?

Une étude financée par les Instituts nationaux américains de la santé vient de livrer une conclusion surprenante : les jeux vidéo réduiraient de près de 30 % les risques de démences chez les personnes âgées.

Une étude financée par les Instituts nationaux américains de la santé vient de livrer une conclusion surprenante : les jeux vidéo réduiraient de près de 30 % les risques de démences chez les personnes âgées.

Exercices mentaux et stimulation visuelle

Cette étude a été menée sur 10 ans auprès de 2 800 participants en bonne santé, âgés de 74 ans au début de l’étude. Ces personnes âgées ont été réparties en 4 groupes distincts :

Le premier groupe a reçu au moins 10 heures d’entrainement les 5 premières semaines de l’étude. Les résultats ont été ensuite mesurés tous les ans pendant les 5 premières années, puis une dernière fois, 10 après le début de l’étude. Et les résultats sont encourageants.

« La pratique du jeu de réactions mentales a entraîné une réduction de 29 % du risque de démence pendant les dix ans de l’étude comparativement au groupe de contrôle », selon Jerri Edwards, le principal auteur de l’étude, chercheur à l’Université de Floride du Sud.

Une étude controversée

Toutefois, les résultats sont à nuancer. Tout d’abord, aucun résultat significatif n’a été observé dans les autres groupes de l’étude. Ensuite, la communauté scientifique reste sceptique sur l’issue de l’étude, à l’instar de Rob Howard, professeur de psychiatrie à l’University College de Londres, qui a confié que « ces résultats indiquant une réduction apparente du risque de démence après avoir effectué seulement quelques heures d’entraînement à des exercices cognitifs sont plutôt surprenants et devraient être jugés avec réserve.

D’autres études avaient déjà été réalisées sur les jeux vidéo et leur impact sur les seniors, notamment celle de l’équipe d’Adam Gazzaley à l’Université de Californie à San Francisco. Les résultats de l’étude montraient que les jeux vidéo améliorent très sensiblement et durablement les capacités mentales d’adultes de plus de 60 ans. Une nouvelle qui avait conforté les établissements pour personnes âgées dans leur décision d’utiliser des jeux vidéo dans les activités prévues pour les personnes âgées.