L’épidémie de sida s’étend en Russie

Alors que l’Allemagne ne recense qu’un millier de nouveaux malades du sida chaque année, la Russie présente à elle seule autant de personnes infectées que “l’ensemble des pays européens” selon Vadim Pokrovski le chef du Centre fédéral russe de lutte contre le sida. Selon lui, plus de 930.000 personnes sont actuellem

Alors que l’Allemagne ne recense qu’un millier de nouveaux malades du sida chaque année, la Russie présente à elle seule autant de personnes infectées que “l’ensemble des pays européens” selon Vadim Pokrovski le chef du Centre fédéral russe de lutte contre le sida.

Selon lui, plus de 930.000 personnes sont actuellement porteurs du virus du sida en Russie. En 2010 le pays n’en comptait que 500 000, soit presque deux fois. La barre symbolique du million de malades pourrait être dépassée d’ici début 2016 et le spécialiste affirme, que “si aucune mesure drastique n’est prise, le nombre de patients infectés par le VIH pourrait atteindre les deux à trois millions d’ici quatre ou cinq ans”.

Selon Monsieur Pokrovski, “La Russie est un des rares pays au monde où le nombre de contaminations continue d’augmenter”. En effet, pendant le premier trimestre de 2015 30 000 personnes ont été infectées. Un chiffre en hausse de 10% par rapport à l’année précédente. Le spécialiste regrette que “cela montre que les mesures prises par le gouvernement sont inefficaces”. Les personnes de 25 à 35 ans sont les plus touchées.

La hausse de l’épidémie serait d’après lui à imputer à l’échec de la politique de promotion des valeurs traditionnelles et conservatrices du Kremlin. Il rappelle qu’en Allemagne, par exemple, “les enfants apprennent qu’il faut utiliser un préservatif” alors qu’en Russie de telles mesures préventives ne sont pas mise en place, l’Église orthodoxe s’y opposant. Le principal vecteur de contamination reste la consommation de drogues par injection intraveineuse mais la transmission du virus du sida par voie sexuelle représente maintenant  41% des nouveaux cas. Ajoutant, que même si des mesures draconiennes sont mises en place dès maintenant, le taux d’infection continuera d’augmenter pendant deux à trois ans “par inertie”.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait fin novembre alerté sur une forte hausse des contaminations au VIH en Russie et dans les anciennes républiques soviétiques, alors qu’elles stagnent en Europe de l’ouest. Selon elle, en additionnant les pays européens et ceux de l’ex-URSS, la Russie est le pays où le taux d’infection est le plus élevé (55,6 pour 100.000 habitants), devant l’Ukraine (39,4) et l’Estonie (24,6).

Depuis la fin des années 1980, environ 192.000 personnes sont décédées du sida en Russie .

Source AFP

 

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.