Le gouvernement va débloquer 3 millions d’euros pour les abeilles

« Si l’abeille venait à disparaître, l’humanité n’aurait plus que quelques années à vivre. » écrivait Albert Einstein.

Et depuis quelques années, le nombre de ces insectes si utiles à l’écologie, diminue. 

Les abeilles sont pourtant un maillon essentiel de notre chaine biologique, notamment en intervenant sur la pollinisation des plantes, en transférant le pollen de fleur en fleur. Si ces insectes or et noir disparaissaient, de nombreuses espèces végétales seraient rayées de la carte également. Et avec eux, de nombreux animaux, dont l’Homme se nourrit. Dans certaines régions du monde, comme en Chine, la pollinisation doit même se faire à la main, faute d'abeilles.

Les responsables de cette lente extinction, c’est pourtant nous. Avec l’utilisation de plus en plus massive de produits phytosanitaires, l’Homme perturbe les abeilles dans leurs fonctionnements. Désorientées et intoxiquées, elles se meurent ainsi à petit feu.

Enfin, les abeilles sont aussi menacées par un prédateur arrivé en 2004 : le frelon asiatique.

La France réagit avec une aide 3 millions d’euros

Pour enrayer cette situation, la France a voté une loi prévoyant la sortie de tous les néonicotinoïdes, pesticides les plus nocifs pour les abeilles. Outre cela, le gouvernement vient de voter une aide financière de 3 millions d’euros à destination des apiculteurs. Objectif affiché : le renouvellement des essaims.

Les apiculteurs auront jusqu’à la fin du printemps 2019 pour réaliser les achats d’essaims et transmettre les factures, selon le texte. Les conditions sont en cours de définition et devront s’articuler avec certaines aides locales mises en place par les collectivités territoriales.

Enfin, une enquête nationale quantitative réalisée par la plate-forme nationale d’épidémio-surveillance en santé animale est en cours auprès de plus de 50.000 apiculteurs et s’achèvera mi-août, selon le ministère de l’Agriculture.

Le miel naturel reste un produit phare pour la santé : édulcorant, antiseptique ou hydratant, il fait partie de notre régime alimentaire depuis des siècles et on l’espère, pour quelques un encore.

Source : https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/une-aide-pour-les-apiculteurs-qui-perdent-leurs-abeilles_126337

esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.