L’application « Signalement-Tique » pour mieux prévenir les maladies liées aux tiques

Fléau silencieux, voire invisible, la maladie de Lyme est devenue au fil des ans et des malades un véritable problème de santé publique. Avec plus de 27 000 nouveaux cas déclaré par an en France et les nombreuses personnes non diagnostiquées, les chercheurs appellent la population à utiliser l’application « Signalement-Tique » afin de les aider à mieux comprendre et à prévenir les maladies transmissibles par les tiques.

Chaque année se sont plus de 27 000 personnes qui sont diagnostiquées avec la maladie de Lyme, sans compter de nombreux malades qui l’ignorent. La maladie de Lyme se transmet par la tique qui, si elle n’est pas prise en charge rapidement à l’aide d’un traitement antibiotique, peut devenir une maladie chronique invalidante. 

Alors que les symptômes sont nombreux, diffus et ressemblent à d’autres pathologies, les médecins ne sont pas suffisamment formés sur les maladies des tiques, ce qui laissent souvent les malades dans l’errance et diagnostiqués trop tardivement. 

En France, pour diagnostiquer la maladie, il y a le seul test ELISA, qui est inefficace dans de nombreux cas puisqu’il détecte seulement trois espèces de Borrelia alors qu’une centaine existent.

La recherche est en retard et la propagation de la maladie progresse. Les bactéries peuvent résister aux traitements classiques et laisser les malades dans la souffrance. 

Dans l’urgence de la situation, l’Inra, l’Anses, avec le ministère des solidarités et de la santé, ont lancé une application smartphone disponible sur iOS et Android, où il sera possible de signaler une tique en renseignant des données précises comme le lieu, la date, au cours de quelle activité s’est produit une piqûre de tique. 

« Signalement-Tique » est une application au service des chercheurs qui collecteront au fur et à mesure les données enregistrées par les utilisateurs pour mieux comprendre et prévenir la maladie de Lyme et les autres maladies transmissibles par les tiques. 

Comme le rappelle l’Inra dans un communiqué, « les citoyens participants au projet joueront un rôle décisif et permettront d’apporter des éléments de réponse à de nombreuses questions ». Les tiques sont pour l’heure toujours des énigmes. En effet, on ne sait pas à quelle période de l'année ou à quelle heure de la journée elles sont plus actives, si elles piquent plus en forêt ou dans des parcs urbains, dans quelles régions... Il est donc urgent et essentiel de comprendre pour mieux prévenir des piqûres et donc de nouvelles transmissions de la maladie.

L’application permet également de trouver des informations pratiques et des conseils sur la conduite à tenir en cas de piqûre de tique.

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.