esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.

La division Santé connectée de Nokia, sur le point d’être acquise par Google

Google est intéressé par l’acquisition de Nokia Healthcare. Avec cette offre à l’horizon, quels avantages obtiendrait-il de l’acquisition d’une unité française de technologies de la santé ?

Google est un partenaire crucial pour Nokia Healthcare, une subdivision de Nokia axée sur les produits de santé intelligents.

Google est intéressé par l’acquisition de Nokia Healthcare, mis en vente par le conglomérat finlandais en raison d’une perte perçue de valeur stratégique. Outre l’offre de Google, trois autres sociétés (dont Samsung, selon des rapports non confirmés) figurent parmi les finalistes pour son option d’acquisition. Avec cette offre à l’horizon, quels avantages Google obtiendrait-il de l’acquisition d’une unité française de technologies de la santé ?

Nokia Health a été créée en 2016 à la suite de la fusion de la société française Withings avec la division Nokia Technologies. Au moment de sa fusion avec la société finlandaise, Withings était déjà un développeur de produits de santé reconnu. Ses produits liés à la santé comprenaient des appareils intelligents de suivi de la condition physique, des tensiomètres, des balances et des oxymètres de pouls. Avec une telle fusion, Nokia a assuré une vaste gamme d’options d’entrer sur le marché de l’innovation des soins de santé avec un menu fort pour les consommateurs. Cependant, Nokia a récemment renoncé à ses tentatives d’expansion dans le secteur des technologies de la santé. « Dans son ensemble, notre secteur de la santé numérique a eu du mal à s’adapter et à répondre à ses attentes de croissance. Actuellement, nous ne voyons pas de voie pour qu’il devienne une partie significative d’une entreprise aussi grande que Nokia » — a annoncé le directeur de la stratégie de Nokia, Kathrin Buvac à la fin février 2018. Avec cette retraite de Nokia, Google est perçu comme un candidat fort pour relancer l’établissement de santé français appartenant à l’origine à Withings.

Google jouait déjà dans le domaine des produits de santé avec son service Google Health qui offrait un système de stockage des données médicales des patients. Il a été introduit en 2008 et a pris fin en 2011 en raison de son faible taux d’adoption par les consommateurs. Jusqu’à présent, les seuls produits Google directement attribuables à la santé sont la Smartwatch fonctionnant sur le système d’exploitation Wear et l’application Google Fit.

Entre-temps, les concurrents de Google explorent activement leur niche dans le domaine de la santé. Apple a récemment développé le service Apple Health pour fusionner les données médicales des dossiers de santé électroniques de différents hôpitaux. Microsoft fournit ce service avec son HealthVault depuis 2007 et introduit activement les solutions Internet of Things dans le domaine médical. Xiaomi, le géant asiatique de la technologie, a lancé une gamme de produits de santé également liés à son propre nuage. Si Google adopte certaines des offres actuelles de Nokia Health, il devrait décider judicieusement comment l’intégrer dans ses services actuels et quels avantages offrir aux consommateurs par rapport aux parts de marché actuelles détenues par ses futurs concurrents.

De plus, Google consolide sa présence en France en créant un nouveau centre de recherche en intelligence artificielle et en augmentant la main-d’œuvre disponible pour Google sur le territoire français.

Cependant, ces efforts pourraient être affectés par toute réforme législative qui pourrait avoir lieu dans le pays à la suite du scandale Facebook-Cambridge Analytica, dans lequel les données privées de plus de 87 millions d’utilisateurs ont été transmises par Facebook à l’entreprise de données politiques. Le problème pour une offre de Google sur Nokia Health Health serait en fin de compte dans la préférence possible d’un soumissionnaire entièrement français par rapport à l’entreprise mondiale. Les analystes estiment que Google a plus de chances de se développer en France par une stratégie consistant à laisser le champ libre aux capitaux français dans lesquels Google pourrait investir plus tard, plutôt que d’essayer de s’engager dans des acquisitions directes.

Dans l’ensemble, malgré l’expérience de Google Health, le géant de la technologie peut commencer par une forte présence sur le marché des technologies de la santé en créant sa propre division. La question est de savoir si leur Nokia Health aura du succès et dans quelle mesure leur stratégie sera solide pour trouver leur propre place dans le secteur florissant des technologies numériques de la santé.

Sources :
Lamkin, P. (2018). Google Tipped For Nokia Health Takeover. [online] Available at: https://www.forbes.com/sites/paullamkin/2018/04/18/google-tipped-for-nokia-health-takeover/#a798072920fa [Accessed 9 May 2018].
Langley, H. and Sawh, M. (2018). Nokia Health is up for sale (again), with Nest and Samsung both interested. [online] Wearable. Available at: https://www.wareable.com/health-and-wellbeing/nokia-health-nest-withings-sale-2018 [Accessed 9 May 2018].
Sawh, M. (2018). Where Nokia Health went wrong. [online] Wearable. Available at: https://www.wareable.com/wearable-tech/nokia-health-what-went-wrong-3440 [Accessed 9 May 2018].
Reardon, M. (2018). Will Google's Nest buy Nokia Health assets?. [online] CNET. Available at: https://www.cnet.com/news/googles-nest-eyes-nokia-health-assets/ [Accessed 9 May 2018].