>
Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est la plate-forme médicale sur Internet. Ici, les médecins ont la possibilité de prendre contact avec Une multitude de collègues et de partager des expériences interdisciplinaires. Les discussions portent à la fois sur les Observations de la pratique, ainsi que des nouvelles Et les développements de la pratique médicale quotidienne.

La cigarette électronique ne vous aidera pas forcément à arrêter de fumer

Vapoteuse, e-cigarette… : la cigarette électronique porte beaucoup de noms, mais reste un produit controversé. Selon une étude du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publiée ce mardi, elle serait inefficace pour arrêter de fumer.

Vapoteuse, e-cigarette… : la cigarette électronique porte beaucoup de noms, mais reste un produit controversé. Selon une étude du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) publiée ce mardi, elle serait inefficace pour arrêter de fumer.

Populaire depuis quelques années ; la cigarette électronique séduit de plus en plus de fumeurs qui souhaitent réduire leur consommation, avant d’arrêter définitivement. Dans un climat gouvernemental de lutte contre le tabagisme, la cigarette électronique peut être vue comme une alternative intéressante pour les fumeurs. En effet, le prix du paquet classique atteindra les 7,10 euros d’ici le 13 novembre selon Le Parisien. Mais la vapoteuse est-elle utile pour réduire sa consommation de tabac ? Pas vraiment, selon l’étude de la BEH.

Un effet à court terme

Pour cette étude, les chercheurs ont analysé le comportement de 3 000 fumeurs de 15 à 85 ans durant 6 mois. Et les conclusions sont mitigées. Les aficionados de l’e-cigarette sont 26 % à avoir réduit leur consommation quotidienne de tabac de moitié, contre 11 % des fumeurs classiques. Toutefois, ils ne sont pas plus nombreux à quitter définitivement le tabac (12 % contre 9 % chez les fumeurs de cigarettes classiques). La vapoteuse aide donc à réduire sa consommation, mais pas nécessairement à arrêter complètement.

Identifié dans l’étude comme « produit controversé » par la BEH, la cigarette électronique est encore aujourd’hui un produit dont on ne connait pas les conséquences à long terme sur la santé. Une information qui tombe à pic durant ce mois de novembre, où les campagnes de prévention antitabac se multiplient pour la seconde édition du Mois sans Tabac.