Grossesse gémellaire: comment améliorer les chances de survie ?

En 2014 en France, 17,4 accouchements sur 1000 étaient le fruit d’une grossesse gémellaire. Des chiffres qui sont en augmentation constante (source INED). Les recommandations concernant l’âge gestationnel au moment de la grossesse varient en fonction des pays. Une étude publiée le 6 septembre dans “the BMJ” et intitulée : “Pros

En 2014 en France, 17,4 accouchements sur 1000 étaient le fruit d’une grossesse gémellaire. Des chiffres qui sont en augmentation constante (source INED). Les recommandations concernant l’âge gestationnel au moment de la grossesse varient en fonction des pays.

Une étude publiée le 6 septembre dans “the BMJ” et intitulée : “Prospective risk of stillbirth and neonatal complications in twin pregnancies: systematic review and meta-analysis” (BMJ 2016;354:i4353) s’est intéressée aux risques de complications pré- et postnatales en cas de grossesse gémellaire en fonction de l’âge gestationnel au moment de l’accouchement.

32 études menées sur 35171 grossesses gémellaires (29 685 grossesses bichoriales et 5486 ) ont été incluses à l’analyse.

Grâce aux 15 études s’intéressant aux naissances bichoriales ayant eu lieu après la 34ème semaine de gestation, les chercheurs ont découvert que le risque de mortinaissances et de décès néonatal était, jusqu’à la 37e semaine, “équilibré”. À compter de la 38ème semaine, en revanche, le nombre de décès périnatals augmente de 8.8 décès pour 1000 grossesses.

Dans le cas des grossesses monochoriales, il semmblerait que les mortinaissances augmentent après 36 semaines. Cependant, ces résultats ne sont pas significatifs, car seules 13 études concernaient ce type de grossesse, soit 2149 grossesses au total.

Quel que soit le type de grossesses gémellaires, le taux de mortalité néonatale diminue à mesure que l’âge gestationnel au moment de la naissance augmente. La complication néonatale la plus commune étant l’admission en soins intensifs.

Afin de minimiser les risques périnatals, les chercheurs recommandent un accouchement à 37 semaines de gestation pour les grossesses gémellaires bichoriales sans complication et à 36 semaines pour les grossesses monochoriales. Néanmoins, des recherches supplémentaires seront nécessaires pour les cas de naissances monochriales, car le nombre de grossesses étudiées étaient largement inférieur à celui des grossesses bichoriales.

Texte : pg / esanum
Photo : CLIPAREA l Custom media / Shutterstock

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.