L’endométriose affecte fortement la qualité de vie

L’endométriose est une maladie exclusivement féminine, qui se caractérise par la présence de muqueuse utérine en dehors de la cavité utérine. Même en dehors de cette dernière, le tissu endométrial reste hormono-sensible et suit le cycle menstruel, tout comme l’endomètre. Si la pathologie peut être asymptomatique, elle peut aussi provoquer

L’endométriose est une maladie exclusivement féminine, qui se caractérise par la présence de muqueuse utérine en dehors de la cavité utérine. Même en dehors de cette dernière, le tissu endométrial reste hormono-sensible et suit le cycle menstruel, tout comme l’endomètre. Si la pathologie peut être asymptomatique, elle peut aussi provoquer d’importantes douleurs et dans certains cas l’infertilité. Alors que l’endométriose concernerait 1 femme sur 10, elle reste une pathologie méconnue et sous-diagnostiquée.

Une étude, dont les résultats ont été rendu publics en janvier, s’est intéressée à la qualité de vie des suédoises malades de l’endométriose en fonction de leur âge. L’étude intitulée : “Age-Related Differences in Quality of Life in Swedish Women with Endometriosis” (doi:10.1089/jwh.2015.5403) est une étude observationnelle, à laquelle 800 femmes ont participé.

Les participantes sont soit des membres de l’association “Endometriosis Association”, soit les patientes de cinq centres gynécologiques suédois. Toutes ont reçu un questionnaire, incluant le test SF-36 (Questionnaire court d’étude de la santé), permettant d’évaluer la qualité de vie. Le questionnaire a été évalué en statistique descriptive et la partie SF-36 en accord avec la méthodologie standard. Les résultats obtenus ont été comparé à un échantillon de la population générale suèdoise d’âge et sexe correspondants. 56% des questionnaires ont été rendu et 96% d’entre eux étaient valides pour l’analyse (soit 431 questionnaires).

normal.img-000Grâce aux données analysées, les chercheurs sont arrivés à la conclusion, que de manière générale, les femmes souffrant d’endométriose avaient une qualité de vie bien inférieure au reste de la population féminine suédoise. De plus, la qualité de vie varie en fonction de l’âge des femmes. Ainsi, les plus jeunes femmes ressentent plus de symptômes et ont une qualité de vie inférieure aux femmes plus âgées.

Pour les chercheurs, ces observations témoignent de la nécessité de concentrer plus de ressources sanitaires sur l’endométriose, en particulier chez les patientes les plus jeunes. En France, la gynécologue Chrysoula Zacharopoulou, spécialiste de l’endométriose, mène en ce moment une campagne pour que l’endométriose ne soit plus une maladie taboue, campagne à laquelle Julie Gayet et Imany participent également.

Texte : esanum / pg

Photo : designer491 / Shutterstock

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.