La lutte contre les discriminations envers les personnes atteintes de cancer continue

À l’heure actuelle en France, près de 3 millions de personnes sont touchées ou ont été touchées par le cancer. Nombre d’entre elles sont touchées par des discriminations auxquelles les institutions souhaitent mettre fin.

À l’heure actuelle en France, près de 3 millions de personnes sont touchées ou ont été touchées par le cancer. Nombre d’entre elles sont touchées par des discriminations auxquelles les institutions souhaitent mettre fin.

Le droit à l’oubli pour les anciens malades du cancer 

Ainsi, depuis février 2017 et l’inscription du décret réglementant le “droit à l’oubli” au Journal Officiel, les anciens malades du cancer n’ont plus à déclarer leur ancienne maladie, une fois passé le délai de dix ans après la fin de leur traitement et en l’absence de rechute, s’ils souhaitent contracter une assurance-emprunteur. 

Dix entreprises et collectivités signent une charte d’engagement à l’InCa 

La dégradation de la situation professionnelle des personnes atteintes de cancer dans les deux ans suivant le diagnostic est une réalité attestée par de nombreuses études scientifiques. Afin de pallier à cette réalité, une charte de 11 engagements pour le maintien et retour à l’emploi des personnes atteintes d’un cancer a été rédigée et signée par dix entreprises et collectivités. 

Cette charte s’articule autour de quatre thèmes d’amélioration : 

Thierry BRETON, Directeur général de l’Institut national du cancer déclare : « Nous avons pour ambition de guérir plus de malades mais aussi de limiter les conséquences sociales et économiques de la maladie, qui restent très importantes, et de faciliter la prise en compte du cancer dans le monde du travail. Nous avons donc décidé d’accompagner les entreprises en ce sens et de créer un Club des Entreprises. J’ai souhaité mettre à disposition des entreprises volontaires un cadre de partage, de réflexion et d’échange en y associant des chercheurs pour poser les constats et asseoir leurs actions. De ce travail est née la volonté de proposer une démarche pragmatique qui guide les entreprises. Aujourd’hui la signature de ces 11 engagements par des entreprises de tous secteurs et de toutes tailles et des employeurs publics, marque leur volonté forte d’améliorer la situation des personnes actives touchées par un cancer. » 

Élaborée dans le cadre du Club des entreprises « Cancer et Emploi », la charte a pour l’heure été signée par les entreprises suivantes : AFNOR, Association nationale des directeurs des ressources humaines, Bordeaux Métropole, Carrefour, Groupe Casino, Disneyland Paris, Fermiers du Sud-Ouest groupe MAISADOUR, Institut national du cancer, la Mutualité Française, Sanofi. Les entreprises les souhaitant peuvent contacter l’InCa afin d’intégrer le Club des entreprises et adopter cette charte. 

Accédez à la charte ICI 

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.