Coronavirus : imbroglio germano-américain autour d'un vaccin

Une société allemande qui développe un vaccin contre le covid-19, Donald Trump qui voudrait l'acheter au seul profit des États-Unis, le gouvernement allemand qui contre-attaque, et le directeur général de ladite société qui est débarqué. À moins qu'il n'ait mis les voiles.

Le journal allemand Die Welt 1a révélé que la société CureVac, qui compte produire un vaccin contre le covid-19 rapidement, intéressait fortement les Etats-Unis. Selon Die Welt, Donald Trump souhaite obtenir l’exclusivité pour son pays d’un futur vaccin, en achetant à prix d’or les chercheurs de CureVac. Le directeur général de cette société vient de la quitter. Résultat d‘une intervention du gouvernement allemand, ou fuite d’un «cerveau» qui emporte se secrets ?    

Une société en pointe

CureVac, située dans le Bade-Wurtemberg (sud-ouest de l’Allemagne) est une société biopharmaceutique, pionnière dans le domaine des médicaments à base d’ARNm. Elle travaille notamment sur un programme contre la rage (Phase 1 - CV 7202) dont les résultats ont été publiés en janvier. CureVac a pu induire des réponses immunitaires chez l'homme avec une dose de seulement 1 microgramme. Un essai de thérapie immuno-oncologique de (Phase 1 - CV 8102) est aussi en cours.

Le laboratoire de CureVac travaille actuellement à la mise au point d’un vaccin contre le Covid-19. Début mars, son directeur général Daniel Menichella déclarait : «Nous sommes très confiants dans notre capacité à développer un vaccin puissant d’ici quelques mois». Les premiers essais cliniques sont prévus pour le début de l’été. CureVac affirme disposer d'une installation de production certifiée qui permet de produire jusqu'à dix millions de doses de vaccin en une seule fois.

Jeu trouble à la Maison Blanche

Ce même Daniel Menichella s’est rendu à la Maison Blanche le 2 mars. Il y a rencontré Donald Trump, Mike Pence et des représentants de sociétés pharmaceutiques. CureVac a annoncé qu’il s’agissait de «discuter des stratégies et des possibilités de développement et de production rapides d'un vaccin contre les coronavirus.» Mais aucun détail n’a filtré sur la nature des échanges, notamment sur une éventuelle offre financière. D'après Die Welt, le président américain aurait offert à la société allemande une importante somme d'argent : le montant d'un milliard de dollars est évoqué. La société rappellait elle-même le 3 mars que par le passé elle a déjà reçu des fonds d'une agence du département de la Défense des États-Unis, mais aussi de la fondation Gates.

Cette rencontre semble avoir irrité les autorités allemande. D’après un membre du gouvernement allemand, Trump souhaite acheter les compétences des chercheurs de CureVac afin de disposer d’un vaccin qu’il réserverait à son propre territoire. Rappelons que CureVac développe ce vaccin en partenariat avec l’Institut Paul-Ehrlich qui dépend du ministère de la Santé allemand.

«Le gouvernement allemand est en échange intensif avec CureVac» a déclaré à Die Welt un porte-parole du ministère de la Santé. «Il est très intéressé à ce que le développement de vaccins et de substances actives contre le nouveau coronavirus soit effectué en Allemagne et en Europe» précise le porte-parole.

Débarqué ou envolé ?

Le 11 mars, CureVac a annoncé que son fondateur et président du conseil de surveillance, Ingmar Hoerr, remplacait Daniel Menichella dans sa fonction de directeur général. Le 15 mars, la société confirmait que «Les efforts internes se concentrent sur le développement d'un vaccin contre les coronavirus dans le but d'atteindre, d'aider et de protéger les personnes et les patients dans le monde entier.» Dans son communiqué 2, la société «rejette donc les allégations concernant les offres d'acquisition de la société ou de sa technologie.» Reste à savoir ce que l’ex-directeur général a emporté avec lui... 

Source :
1- https://www.welt.de/wirtschaft/article206555143/Corona-USA-will-Zugriff-auf-deutsche-Impfstoff-Firma.html
2- https://www.curevac.com/news/curevac-focuses-on-the-development-of-mrna-based-coronavirus-vaccine-to-protect-people-worldwide

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.