Congrès SFR 2016 : La mortalité dans la sclérodermie systémique

Lundi 12 décembre 2016 – « Causes et facteurs prédictifs de mortalité dans la sclérodermie systémique : une analyse à partir de 3700 décès » – M. Elhai Le Dr Muriel Elhai présentait lors du Congrès Français de Rhumatologie 2016 les résultats d’une analyse basée sur 3700 décès de patients atteints de sclérodermie systémique.

Lundi 12 décembre 2016 – « Causes et facteurs prédictifs de mortalité dans la sclérodermie systémique : une analyse à partir de 3700 décès » – M. Elhai

Le Dr. Muriel Elhai présentait lors du Congrès Français de Rhumatologie 2016 les résultats d’une analyse basée sur 3700 décès de patients atteints de sclérodermie systémique.

Il s’agit de la plus grande étude internationale jamais réalisée sur le sujet : les chercheurs ont dans un premier temps analysé 2719 décès issus des données du Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc) et 1072 décès de la base de données EUSTAR afin de déterminer les causes et facteurs prédictifs de mortalité dans la maladie.

Les résultats de l’analyse des données CépiDc et EUSTAR se sont avérés sensiblement identiques et ont permis d’établir trois causes principales de décès : cardiovasculaires, respiratoires et infectieuses (risque augmenté par 5, par rapport à la population générale). L’oratrice a par ailleurs souligné l’absence de surrisque de cancer chez les malades de sclérodermie systémique (9,3 % contre 27,9 % dans la population générale).

De ces résultats a découlé un suivi à 3 ans de 7819 patients, dans le but d’établir un score de mortalité robuste. Le taux de survie de ce suivi s’est élevé à 89 %. Un modèle de Cox multivarié a été utilisé et a permis d’identifier 15 facteurs pronostiques de mortalité. Chacun de ces facteurs a ensuite reçu son propre score. Ainsi certaines variables tels que l’âge>65 ans ou l’augmentation de la CRP ont un poids élevé dans la mortalité et donc un score élevé de 6 et 4 respectivement, tandis que les variables sexe masculin ou faiblesse musculaire ont un poids faible et par conséquent un score de 1.

Ces différents scores ont finalement permis de construire le SClerodermia mOrtality p Eustar Score ou SCOpE SCORE. Il est compris entre 0 et 32 et a obtenu une AUC de 0,82 sur les patients de la cohorte. Grâce à ce score les patients ont été stratifiés en 4 groupes de sévérité de la maladie :

L’application du score devrait permettre d’identifier les patients aux risques de mortalité élevés afin d’améliorer leur prise en charge et pronostic.

Texte : esanum / pg
Source : 29ème Congrès Français de Rhumatologie
Photo : Tashatuvango / Shutterstock

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.