Ces protéines moins courantes peuvent aider à combattre la grippe

La grippe de type B, bien que généralement moins répandue que la grippe de type A, constitue une menace redoutable pour les populations vulnérables comme les personnes âgées et les jeunes.

Au cours de la saison grippale 2012-2013, par exemple, la grippe de type B a causé la majorité des décès dus à la grippe chez les enfants, selon les données des Centers for Disease Control and Prevention.
Les résultats publiés cette semaine dans mBio, le journal en libre accès de l'ASM, suggèrent qu'un moyen efficace d'améliorer l'efficacité des vaccins contre la grippe de type B pourrait être caché à la vue de tous.

Les chercheurs signalent que la neuraminidase (NA), une protéine présente en petites quantités dans les vaccins actuels, incite le système immunitaire à produire des anticorps qui peuvent déclencher une réaction protectrice générale contre les virus de la grippe B. Des études antérieures ont établi un lien entre les anticorps de NA et la protection contre la grippe - probablement en prévenant la propagation de l'infection - mais cette nouvelle étude est l'une des premières à montrer comment ce mécanisme pourrait être exploité pour de futurs vaccins contre la grippe à large action.

"Cibler ce type de réponse vaccinale peut nous aider à mettre au point un vaccin universel ", a déclaré Luis Martinez-Sobrido, virologue spécialiste de la grippe, à l'Université de Rochester à New York. Il a codirigé l'étude avec l'immunologiste James Kobie, PhD, également à Rochester.

Les vaccins antigrippaux existants contiennent des protéines que l'on retrouve sur les particules de grippe. Ces protéines incitent le système immunitaire à produire des anticorps qui trouvent et lient les protéines à la surface des particules infectieuses dans le corps. Par conséquent, le virus perd la capacité de se répliquer et d'infecter d'autres cellules.

Cette réponse immunitaire est dominée par les anticorps qui ciblent une famille commune de protéines appelées hémagglutinines (HA). Cependant, ces protéines mutent rapidement chaque année, ce qui donne naissance à de nouvelles souches de grippe saisonnière qui sont résistantes aux vaccins existants.

La surface du virus ne contient qu'environ un quart des protéines NA que contiennent les HA. Mais les AN ont un taux de mutation plus faible que les AP, ce qui suggère qu'un vaccin antigrippal contenant des AN - qui incite le système immunitaire à produire des anticorps AN - pourrait être efficace pendant plusieurs années, selon Martinez-Sobrido.

Les chercheurs et leurs collaborateurs ont d'abord étudié des échantillons sanguins de volontaires qui, une semaine auparavant, avaient reçu le vaccin quadrivalent saisonnier inactivé contre la grippe pour la saison 2014-2015. Cette analyse a montré que le vaccin avait induit la production d'anticorps NA contre les particules de type B de la grippe. Des tests de suivi et des expériences ont conduit les chercheurs à identifier et cloner six anticorps spécifiques ciblant NA sur les particules de la grippe B.

"Il s'agit d'agents antiviraux qui agissent contre une vaste gamme de souches de la grippe B ", a déclaré le Dr Kobie.

Des expériences sur des cellules humaines en laboratoire ont suggéré que les agents bloquaient la libération de particules infectieuses. Les chercheurs ont ensuite utilisé ces agents pour traiter les souris infectées par la grippe de type B ; leurs résultats suggèrent que les anticorps peuvent réduire la réplication du virus et ont le potentiel de prévenir et de traiter les infections.

Enfin, les scientifiques ont étudié la moelle osseuse d'un des premiers volontaires humains un an après la vaccination. La moelle osseuse a continué à produire ces anticorps anti-NA avec une activité antivirale, ce qui suggère qu'une stratégie vaccinale basée sur les réponses de NA pourrait être de longue durée.

Selon les chercheurs, la quantité d'anticorps spécifiques de NA avec une activité aussi large stimulée par les vaccins actuels pourrait ne pas être suffisante pour protéger de façon optimale un individu contre la grippe B. Les nouvelles découvertes suggèrent un moyen de renforcer cette efficacité.

"Les vaccins saisonniers nous protègent bien contre la grippe, dit le Dr Martinez-Sobrido, mais il y a place à l'amélioration. En mettant au point un vaccin pour obtenir une réponse plus proche de NA comme celle que nous avons trouvée dans nos études, nous pourrions aller plus loin dans le développement d'un vaccin universel."

esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.