Cancer du sein métastatique avec un grand nombre de mutations à risque

Une étude de cas récente a montré que lors de tests multigéniques, jusqu’à 14 % des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique présentaient un plus grand nombre de gènes présentant un risque héréditaire.

Environ 14 % des patientes sont porteuses de variants génétiques à risque héréditaire.

Une étude de cas récente a montré que lors de tests multigéniques, jusqu’à 14 % des patientes atteintes d’un cancer du sein métastatique présentaient un plus grand nombre de gènes présentant un risque héréditaire. Plusieurs variants pathogènes et probablement pathogènes de la lignée germinale ont été trouvées, notamment des mutations de BRCA1 et BRCA2.

La série de cas comprenait un total de 100 patientes ayant reçu un diagnostic de cancer du sein métastatique. Toutes les participantes ont ensuite subi un test de lignée germinale contenant un total de 30 gènes, indépendamment des recommandations des lignes directrices du National Comprehensive Cancer Network (NCCN).

Situation initiale

Les tests multigéniques ne sont pas encore recommandés dans tous les cas aux États-Unis par le NCCN. Ceci n’est pas acceptable, d’après les auteurs de la présente étude qui se basent sur de nouveaux résultats.

Les chercheurs ont fait valoir que les critères d’essai pour les variants de la lignée germinale devraient être beaucoup plus larges. Par exemple, l’étude a montré que certains cas de mutations de BRCA1 et BRCA2 n’ont pas été détectés selon les seuls critères d’essai du NCCN. En outre, d’autres variants à risque, en partie nouvelles, ont été trouvées, notamment dans les gènes ATM, BRIP1, CHEK2.

Gènes à risque connus et nouveaux

Au total, 14 femmes sur 100 (= 14 %) présentaient des variants génétiques pathogènes ou probablement pathogènes. Dans 43 % des cas (n = 6), les recommandations du NCCN en matière de tests génétiques n’étaient pas suffisantes pour détecter ces variants.

En détail, 6 participantes sur 14 présentaient des mutations des gènes BRCA et 1 sur 14 présentait une variant ATM, BRIP1 ou CHEK2. En outre, plus d’un cinquième (21 %) des femmes portaient des variants génétiques qui, selon l’état actuel des connaissances, ne pouvaient être attribuées à aucun risque connu.

Quelles sont les restrictions à prendre en compte ?

Étant donné que la présente étude était une série de cas monocentrique, il ne peut être exclu que des artefacts liés à la région aient pu se produire. Au sein de ce centre, par exemple, il serait possible qu’il y ait une accumulation de certaines variants génétiques.

Dans le même temps, la très petite taille de l’échantillon a cependant pu conduire à sous-estimer la prévalence réelle des variants génétiques héréditaires.

Que signifient ces résultats dans la pratique ?

La FDA avait déjà approuvé le Parp pour le traitement du cancer du sein HER2/ERBB2 double négatif si les variants génétiques pathologiques de BRCA1 ou BRCA2 peuvent être trouvées simultanément dans la tumeur.

Cela implique que les tests multigéniques en présence de variants génétiques héréditaires dans le cancer du sein métastatique peuvent également être pertinents sur le plan thérapeutique.
Pour le cancer de la prostate métastatique, qui a montré des résultats similaires à ceux du cancer du sein, une telle procédure a récemment été incluse dans les directives du NCCN à titre de recommandation.

Source :
Stuttgen K et al., Pathogenic Germline Variants in Patients With Metastatic Breast Cancer. JAMA Oncol 2019 [Epub ahead of print]; doi: 10.1001/jamaoncol.2019.3116

esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.