Au 1er juillet, les bénéficiaires de l’ACS auront le tiers-payant

La Ministre de la santé, Marisol Touraine affirme que les Français modestes pourront “se soigner de manière plus simple et moins chère” grâce à la réforme de l’aide à la complémentaire santé (ACS), au 1er juillet 2015. L’ACS est réservée aux personnes, dont les revenus sont modestes (entre 720 euros et 970 euros) mais tro

La Ministre de la santé, Marisol Touraine affirme que les Français modestes pourront “se soigner de manière plus simple et moins chère” grâce à la réforme de l’aide à la complémentaire santé (ACS), au 1er juillet 2015.

L’ACS est réservée aux personnes, dont les revenus sont modestes (entre 720 euros et 970 euros) mais trop élevés pour être couvertes par la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C). Il est, au 1er juillet, prévu que les contrats ACS soient réformés afin de permettre aux bénéficiaires de profiter du tiers-payant. Mesure, qui sera en 2017 généralisée à toute la population.

Interrogée par Le Parisien, la ministre a déclaré que cela “va se traduire par un vrai gain de pouvoir d’achat”, expliquant qu’il est actuellement “très compliqué de se repérer parmi les centaines de mutuelles et d’assureurs existants” et qu’en conséquence “seulement un tiers” des potentiels bénéficiaires de l’ACS la demande.  Selon elle “On s’aperçoit aussi que de nombreux Français qui y ont droit ne la connaissent même pas”, rappelant que l'”aide financière, qui s’élève jusqu’à 550 euros pour les personnes de plus 60 ans, peut représenter la moitié du coût d’une complémentaire”. Pour leur facilité un accès plus simple à l’aide, le gouvernement a procédé à une sélection de 10 contrats parmi les 400 proposés en se basant sur des critères de prix et de qualité.

Une campagne internet sera aussi lancée sur ce site www.info-acs.fr  et un numéro spécial  (0811 365 364) sera mis en place, afin de donner à tous la possibilité de se renseigner sur cette réforme et de pouvoir en faire la demande. “Notre objectif pour la fin 2015 est de toucher de 1,3 à 1,4 million de personnes”, a confié Marisol Touraine. Aujourd’hui, 1,2 millions de personnes en ont déjà fait la demande. Elle a également voulu rassurer l’ensemble de la population en expliquant que cette mesure ne serait pas à la charge de l’État puisque la mise en concurrence entre mutuelles et assureurs les a poussé à une baisse des prix.

À propos de l’opposition de certains médecins à appliquer la dispense d’avance des frais par les patients, Marisol Touraine a répondu avoir pleine “confiance dans leur volonté de faciliter l’accès aux soins de ces patients”.

Les prochains bénéficiaires du tiers-payant seront les femmes enceintes dès le début de l’année 2016, puis en 2017, cette réforme devrait être appliquée pour tous.

Texte : AFP / pg

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.