esanum is an online network for approved doctors

esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.

L’AP-HP utilise une intelligence artificielle pour suivre les patients après une chirurgie ambulatoire

C’est bien connu : le personnel soignant a de moins en moins de temps à consacrer par patient. Et lorsqu’il s’agit de surveiller les suites d’une chirurgie ambulatoire, ce temps est encore réduit. C’est pourquoi l’AP-HP teste actuellement un chatbot capable de réaliser le suivi des patients, après l’opération.

C’est bien connu : le personnel soignant a de moins en moins de temps à consacrer par patient.

Et lorsqu’il s’agit de surveiller les suites d’une chirurgie ambulatoire, ce temps est encore réduit. C’est pourquoi l’AP-HP teste actuellement un chatbot capable de réaliser le suivi des patients, après l’opération.

C’est quoi un chatbot ?

Un chatbot est un robot intelligent, qui prend la forme d’un algorithme. Il s’agit d’un programme informatique, doté d’une intelligence artificielle. Cette dernière est capable d’imiter la conversation d’un humain. Concrètement, le robot de l’AP-HP, imaginé par Calmedica et baptisé « Memoquest » échange par SMS avec le patient, sur la base de questions préautomatisées.

Des résultats satisfaisants

Les résultats sont au rendez-vous : « On note 35 % de réponse en plus, une meilleure observation des consignes et une diminution du retard des patients [par rapport à] la traditionnelle relance téléphonique ». Une avancée technologique qui « libère un temps précieux pour les soignants », selon l’AP-HP.

En effet, l’activité explose et les soignants sont soumis à une charge de travail croissante. « Dans un contexte de forte augmentation de l’activité de chirurgie ambulatoire, +15,5 % depuis 2014, le chatbot assure un suivi automatisé des patients à domicile et évalue leurs réponses », explique l’AP-HP.

Malgré tout, si des messages suscitent incompréhension ou alerte, ils sont transmis automatiquement au personnel hospitalier, afin de pouvoir contacter le patient ou réajuster le traitement.

Comme quoi, l’intelligence artificielle peut aider la médecine et non pas la détruire.