L’amélioration nécessaire du dépistage du TDAH

La Haute Autorité de Santé (HAS),  l’organisme public chargé de définir les bonnes pratiques médicales, a formulé pour la première fois des recommandations afin de mieux repérer et prendre en charge les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Ce trouble neurobiologique touche en France 3,5 à 5,6% des enfants scolarisés,

La Haute Autorité de Santé (HAS),  l’organisme public chargé de définir les bonnes pratiques médicales, a formulé pour la première fois des recommandations afin de mieux repérer et prendre en charge les troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH). Ce trouble neurobiologique touche en France 3,5 à 5,6% des enfants scolarisés, soit entre 300.000 et 500.000 enfants, dont une majorité de garçons (environ 2 à 3 garçons pour une fille).

Le Dr Cédric Grouchka, membre du collège de la HAS déclare “Notre objectif est de fournir des repères aux médecins généralistes pour qu’ils puissent mieux identifier les enfants qui en sont atteints et les adresser à des spécialistes pour une prise en charge précoce”. En ce qui concerne le diagnostic, il précise : “Tous les enfants turbulents ne sont pas TDAH. Ce qui permet le diagnostic, c’est la lourdeur, l’intensité, la sévérité et la persistance des symptômes pendant au moins six mois”

Cela fait une vingtaine d’année que le “TDAH” est un trouble connu. Il se caractérise par un manque d’attention, une agitation constante et une impulsivité et son diagnostic se fait sur l’évaluation de critères établis au sein de classifications internationalement reconnues. L’échelle de Conners est le questionnaire le plus utilisé pour détecter ces troubles.  En raison de la pluralité de ses symptômes et de leur différents degrès de manifestation, le TDAH est difficile à diagnostiquer. Néanmoins il faut préciser que le déficit de l’attention est le symptôme le plus fréquent, ainsi 47% des enfants diagnostiqués font preuve d’un déficit de l’attention alors que 36% souffrent principalement d’intéractivité et seuls 17% combinent les trois symptômes.

La prise de position de l’HAS a lieu alors que le sur-diagnostic et le sur-traitement de ces troubles sont dénoncés dans de nombreux pays. En effet, aux Etats-Unis, par exemple 11% des enfants d’âge scolaire souffriraient de TDAH, dont un million diagnostiqués et traités à tort, selon une étude publiée en 2010. En cas de TDAH une intéraction entre fonctionnement social, scolaire et familial est nécessaire. Le diagnostic est généralement posé vers 9-10 ans, ce qui peut être dans certains cas tardif et donc aggraver les problèmes scolaires, familiaux, sociaux et psychologiques. Les enfants atteints de TDAH ont souvent des problèmes relationnels liés à la méconnaissance de leurs troubles.

La prise en charge n’est pas nécessairement médicamenteuse, d’ailleurs la HAS la recommande en dernier recours. les spécialistes (neuropsychiatre, pédopsychiatre…) proposent différentes approches afin de gérer ces troubles. La méthylphénidate, (Ritaline, Concerta ou Quasym) est un médicament psychostimulant puissant, dont la prescription réglementée est réservée aux cas les plus rebelles. En France entre 10 à 15% des patients enfants suivent ce traitement contre 50% aux États-unis.  ne doit en revanche être réservée qu’aux cas rebelles.

Source AFP

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.