Un nouveau fonds de soutien accordé à l’aide à domicile

Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des personnes âgées a annoncé la création d’un nouveau fonds de soutien. L’objectif étant d’appuyer “les bonnes pratiques” dans le secteur de l’aide à domicile. Ce fonds, d’une valeur de 25 millions d’euros sera destiné à “accompagner des serv

Pascale Boistard, secrétaire d’Etat chargée des personnes âgées a annoncé la création d’un nouveau fonds de soutien. L’objectif étant d’appuyer “les bonnes pratiques” dans le secteur de l’aide à domicile.

Ce fonds, d’une valeur de 25 millions d’euros sera destiné à “accompagner des services de qualité sur tout le territoire” a déclaré Mme Boistard.  Ajoutant que “Les départements qui souhaitent s’engager dans le développement des bonnes pratiques, et qui en feront la demande, pourront bénéficier de nouveaux appuis et financements”.

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) sera en charge de la gestion de ce fonds de soutien. Ce dernier est destiné à appuyer la contractualisation entre les conseils départementaux et les services d’aide à domicile. L’objectif étant de mettre en oeuvre les mesures de la loi d’adaptation de la société au vieillissement.

Les conseils départementaux qui souhaitent en bénéficier devront prendre trois engagements. À savoir respecter le libre choix par les personnes âgées du mode d’aide à domicile souhaitée, assurer un juste tarif et améliorer les conditions de travail des professionnels du secteur. Ce qui signifier : limiter les temps partiels subis, arrêter le fractionnement des interventions …

Le fonds de restructuration de l’aide à domicile (Frad), créé en 2012, est lui destiné à soutenir financièrement les services d’aide à domicile en déficit. Depuis 2012, ce dernier a bénéficié de 130 millions d’euros. En 2016, 25 millions s’y ajoutent.

Mme Boistard a par ailleurs précisé que l’objectif d’adaptation de logements au vieillissement avait été relevé à 100.000. Le chiffre initial de 80.000 sera atteint cette année et 20 millions d’euros seraient donc mobilisés à cet effet.

Texte : AFP / esanum

Photo: Alexander Raths / Shutterstock

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.