Le Pr Agnès Buzyn, ancienne Présidente de la la HAS au poste de ministre des Solidarités et de la Santé, par le Dr. Bernard Kron

Alors que l'ancienne Présidente de la HAS a été nommée au poste de ministre de la santé, le Dr. Bernard Kron revient sur le parcours du Professeur Agnès Buzyn

Un médecin (ou un pharmacien) fait-il un bon ministre de la santé ? 

Compétent sur les questions médicales et de santé publique, un médecin a bien sûr toute la légitimité. Ses compétences de financier et de gestionnaire sont  moins évidentes. S’il est hospitalier il ne connait pas le terrain. Or la médecine libérale a trop été sacrifiée rendant le système boiteux.

Le Pr. Agnès Buzyn déclarait : « J’ai servi des gouvernements de droite comme de gauche, avec la même loyauté ». Un positionnement qui prend aujourd'hui tout son sens avec sa nomination surprise dans le premier gouvernement d'Emmanuel Macron. 

De plus, avec un père chirurgien orthopédiste dont le parcours fut étonnant, un oncle chirurgien, et un autre anesthésiste-réanimateur, la médecine se révèle être une affaire de famille. Dès l'âge de 14 ans, son père l'emmenait au bloc où elle faisait parfois office d'aide opératoire.

En 2008, elle est nommée présidente de l’Institut Curie. Le 11 mars 2011, le tremblement de terre, puis le tsunami de Fukushima au Japon, la propulsent sur le devant de la scène. « Quand vous savez que l’île principale du Japon risque d'être rayée de la carte par les radiations, et que vous vous retrouvez au 20 heures de TF1 à expliquer ce qui se passe, vous vous dites, pourquoi ai-je accepté ce poste ? ». Deux mois plus tard, Agnès Buzyn est nommé à l’InCa et participe à la mise en œuvre du 3e Plan cancer.

En juin 2016, peu après sa prise de fonction à la tête de la HAS, « Le Quotidien » lui avait consacré un portrait dans lequel, prémonitoire : Agnès Buzyn indiquait être principalement motivée par l'amélioration de la santé des Français et de la qualité des soins. Elle y avouait aussi ne pas être sûre d'être « très très à gauche », mais plutôt sociale-démocrate. 

Dans ce système pyramidal le Premier Ministre et 3 autres ministères : finances, éducation nationale et intérieur risquent de peser lourdement sur sa liberté d’action. De plus elle est contre le principe des dépassements d’honoraires. La tâche va être considérable : Déserts, accès aux soins, hôpitaux, déficits, reste à charge, réforme des études médicales… mais il est trop tôt pour savoir quelles seront ses orientations.

La nouvelle ministre de la santé appliquera-t-elle le plan Macron ou romprera-t-elle avec la politique menée par Touraine qui allait dans le mur?

Esanum is an online network for approved doctors

Esanum is the medical platform on the Internet. Here, doctors have the opportunity to get in touch with a multitude of colleagues and to share interdisciplinary experiences. Discussions include both cases and observations from practice, as well as news and developments from everyday medical practice.

Esanum ist ein Online-Netzwerk für approbierte Ärzte

Esanum ist die Ärzteplattform im Internet. Hier haben Ärzte die Möglichkeit, mit einer Vielzahl von Kollegen in Kontakt zu treten und interdisziplinär Erfahrungen auszutauschen. Diskussionen umfassen sowohl Fälle und Beobachtungen aus der Praxis, als auch Neuigkeiten und Entwicklungen aus dem medizinischen Alltag.

Esanum est un réseau en ligne pour les médecins agréés

Esanum est un réseau social pour les médecins. Rejoignez la communauté et partagez votre expérience avec vos confrères. Actualités santé, comptes-rendus d'études scientifiques et congrès médicaux : retrouvez toute l'actualité de votre spécialité médicale sur esanum.